email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Le meilleur du cinéma allemand en vitrine à Paris

par 

- Ouverture aujourd’hui de la 17ème édition de l’événement organisé par German Films dans la capitale française avec 13 longs au programme.

Le meilleur du cinéma allemand en vitrine à Paris

Oh Boy! [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Jan Ole Gerster
fiche film
]
(photo) de Jan Ole Gerster, vainqueur du prix Nouveaux Talents au festival de Munich et sélectionné à Karlovy Vary ouvrira ce soir à l’Arlequin, le 17ème Festival du cinéma allemand organisé à Paris par German Films. Jusqu’au 16 octobre, la manifestation proposera 13 longs métrages en avant-première française et en présence de leurs réalisateurs.

Se distinguent notamment deux compétiteurs du dernier Festival de Berlin déjà acquis pour la France par Jour2Fête : La grâce [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Matthias Glasner
fiche film
]
(Mercy) de Matthias Glasner (lire la critique) et Un week-end en famille [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Hans-Christian Schmid (critique). De la dernière Berlinale débarqueront aussi Formentera [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ann-Kristin Reyels
fiche film
]
de Ann-Kristin Reyels (un premier long dévoilé au Forum - critique) et Les disparus [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jan Speckenbach (projeté dans la section Perspektive Deutsches Kino).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au rayon des curiosités majeures figure Guerrière [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Combat Girls) de David F. Wnendt, Lola de bronze du meilleur film et vainqueur dans les catégories meilleure actrice et meilleur scénario aux Prix 2012 du cinéma allemand. Un film présélectionné pour les prochains European Film Awards et qui a été acquis pour la France par UFO Distribution.

A signaler aussi L’invisible (Crack in the Shell [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) de Christian Schwochow (critique) qui a valu à l’actrice d'origine danoise Stine Fischer Christensen le prix de la meilleure actrice à Karlovy Vary en 2011.

Le panorama est complété par Bâtard [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Carsten Unger, Hôtel Lux [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Leander Haußmann (primé à Rome en 2011), La dernière belle journée de Johannes Fabrick, La Chance de Patty [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tina von Traben, Work Hard – Play Hard de Carmen Losmann (prix Fipresci à Leipzig) et Beauté de Caroline Schmitz.

Le festival qui inclut également deux sélection de courts métrages proposera aussi vendredi 12 octobre au Goethe-Institut la nuit du cinéma allemand qui sera centrée, en sa présence, sur l’actrice Hanna Schygulla.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.