email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Dans le sillage de Foudre à Rotterdam

par 

- Premium Films et Wide Management vendent des candidats aux Tiger Awards. Première mondiale pour Foudre de Manuela Morgaine au Bright Future

Dans le sillage de Foudre à Rotterdam

Si le cinéma français n’est pas directement représenté en compétition au 42ème Festival de Rotterdam qui démarrera demain, deux des 16 films en lice pour les Tiger Awards sont vendus à l’international par des structures françaises : Premium Films pour Soldate Jeannette [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Daniel Hoesl
fiche film
]
(Soldier Janearticle) de l’Autrichien Daniel Hoesl et Wide Management pour Silent Ones [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Hollandais Ricky Rijneke, tourné intégralement en Hongrie avec des acteurs locaux (dont Orsi Tóth).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La production hexagonale sera en revanche très présente dans les autres sections du festival, notamment au Bright Future où Foudre (Lightning - photo) de Manuela Morgaine fera sa première mondiale. Produit par Mezzanine Films, ce film de 3h50 a été tourné entre 2004 et 2012 dans cinq pays (dont la Syrie à Alep, la Libye, la Tunisie et la Guinée Bissau). En quatre saisons comme les différents aspects de la foudre (qui foudroie, qui réanime, qui engendre une mythologie et sous forme de coup de foudre amoureux), la réalisatrice évolue aux frontières du documentaire et de la légende pour une oeuvre hors normes où les dieux Baal et Saturne finiront par croiser Syméon le stylite, des mélancoliques, des foudroyés et des amants déchirés dans le bal nocturne de la foudre.

La section Bright Future proposera aussi la première mondiale de Matei Child Miner de la Roumaine Alexandra Gulea (coproduit côté français par La Vie est Belle Films Associés). Seront aussi projetés L’étoile du jour (The Morning Star) de Sophie Blondy (avec son casting baroque incluant Denis Lavant, Iggy Pop, Tchéky Karyo, Natacha Régnier et Béatrice Dalle), Rengaine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rachid Djaïdani
fiche film
]
de Rachid Djaïdani, Une histoire d’amour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Hélène Fillières, Ma belle gosse [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Shalimar Preuss
fiche film
]
de Shalimar Preuss et Pierre de Patience [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Atiq Rahimi, sans oublier les coproductions minoritaires Blancanieves [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pablo Berger
fiche film
]
 (Noodles Production), Melaza (Promenade Films) et Ziba (Tournez s'il vous plait).

Au programme du Soectrum se distinguent notamment les productions majoritaires Après mai [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
d’Olivier Assayas, Les chevaux de Dieu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nabil Ayouch
fiche film
]
de Nabil Ayouch, La fille de nulle part [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Claude Brisseau, Miroir mon amour de Siegrid Alnoy (avec Judith Chemla, Fanny Ardant, Laurent Stocker et Carlo Brandt – production Flach Films - ventes Pyramide), Cherchez Hortense [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Pascal Bonitzer, L’enclos du temps [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Jean-Charles Fitoussi, Gebo et l'ombre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Portugais Manoel de Oliveira, Trois exercices d'interprétation du Roumain Cristi Puiu (Chantiers nomades) et White Epilepsy de Philippe Grandrieux. A signaler également la première mondiale de la coproduction belgo-germano-française La tendresse [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Marion Hänsel
fiche film
]
de Marion Hänsel et, à travers toutes les sections du festival, de nombreux vendeurs internationaux français en action (dont Memento, Doc & Film, Wild Bunch, Urban Distribution International, Funny Balloons, Le Pacte, Coproduction Office ou encore Pascale Ramonda).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.