email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Mafia corse et gangs marseillais pour De guerre lasse

par 

- Jalil Lespert, Tchéky Karyo, Sabrina Ouazani, et Mahmed Arezki au casting du film en tournage d’Olivier Panchot. Une production Elzévir Films

Mafia corse et gangs marseillais pour De guerre lasse

Hier a débuté à Marseille le tournage de De guerre lasse, le second long métrage d’Olivier Panchot (photo) après Sans moi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2007). Au casting figurent Jalil Lespert (Love and Bruises [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Lou Ye
fiche film
]
),
Tchéky Karyo (bientôt à l’affiche dans Des morceaux de moi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Jappeloup), Sabrina Ouazani (De l’autre côté du périph [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Mahmed Arezki (Adieu Gary [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
LIM Internal

Ecrit par le réalisateur avec Cédric Anger (Le Tueur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), le scénario est centré sur Alex, fils d’un caïd pied-noir marseillais, qui s’est engagé dans la Légion pour échapper à un règlement de compte avec la mafia corse. Quatre ans plus tard, il déserte et revient sur Marseille pour retrouver Katia, son amour de jeunesse. Mais en ville les rapports de force ont changé : son père s’est retiré des affaires, laissant les Corses et les gangs des Quartiers Nord se partager le contrôle de la ville. La détermination d’Alex va bouleverser cet équilibre fragile au risque de mettre sa famille en danger...

Produit par Marie Masmonteil et Denis Carot  pour Elzevir Films (qui avait déjà produit le premier long du cinéaste), De guerre lasse a été préacheté par Canal+ et Ciné+. Soutenu par la région Paca et la Sofica Cofinova, le film bénéficiera de 38 jours de tournage. La distribution France et les ventes internationales seront assurées par SND.

Elzévir Films qui fête cette année ses 20 ans en 2013 compte à son actif des longs métrages signés Radu Mihaileanu (Va, vis et deviens [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Denis Carot
interview : Didar Domehri
interview : Radu Mihaileanu
fiche film
]
et La Source des femmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Djamshed Usmonov, Stéphane Giusti, Patric Jean ou encore Christian Rouaud (Tous au Larzac [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
). La structure qui vient de s’engager en coproduction dans le projet transmédia Ultra Trail piloté par Michel Reilhac, produira également cette année Auschwitz-Les-Bains de Jean-Jacques Zilbermann (news).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.