email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Grèce

Boy Eating the Bird's Food domine les Prix de l’Académie de cinéma hellénique

par 

- Ce premier film d’Ektoras Lygizos, qui a aussi remporté les prix du meilleur nouveau réalisateur et du meilleur acteur, représentera le pays aux prochains Oscars

Boy Eating the Bird's Food domine les Prix de l’Académie de cinéma hellénique

Boy Eating the Bird's Food [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Ektoras Lygizos a été nommé hier soir meilleur film par l’Académie du cinéma hellénique. Ce titre a aussi remporté les prix du meilleur acteur et du meilleur nouveau réalisateur. L'Académie a ainsi validé sa double victoire au Festival international de Thesalonique, où le film a aussi gagné le prix du meilleur acteur (Lygizos) et le Prix FIPRESCI. Elle a par ailleurs décidé qu'il représenterait le pays à la prochaine édition des Oscars.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le drame JACE (Just Another Confused Elephant) de Menelaos Karamaghiolis, déjà présenté à Tokyo, menait la course avec 11 nominations, suivi de près par The Daughter [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Thanos Anastopoulos avec 9 nominations, et tous deux concouraient dans les catégories meilleur réalisateur et meilleur film. Si JACE a bien commencé la soirée, en se distinguant dans les catégories techniques (maquillages, costumes, décors) et par ses seconds rôles masculin (Leronimos Kaletsanos) et féminin (Kora Karvouni), il a ensuite cédé la scène à The Daughter, qui l’a devancé dans des catégories importantes comme meilleur scénario (Thanos Anastopoulos et Vassilis Yiatsis), meilleure photographie (Ilias Adamis) et meilleure réalisation..

L'énorme succès local If…, de l’enfant prodige de la télévision Christophoros Papakaliatis, a été boudé pendant la cérémonie comme aux nominations. En lice dans quatre catégories dont meilleur film et meilleur réalisateur, ce long métrage a dû se contenter du Prix du meilleur son et de partager celui du meilleur montage avecJACE.

Amnesia Diaries de Stella Theodoraki a été nommé meilleur documentaire, Stavros Gasparatos a gagné le prix de la meilleure bande originale pour Blood, et Amalia Moutousi est repartie avec le prix de la meilleure actrice pour Joy.

La quatrième cérémonie des Prix de l’Académie de cinéma hellénique, un événement assez solennel, a été ouverte par la présidente de l’Académie, Katerina Evangelakou, qui a déclaré dans son allocution : “Le cinéma a été jeté par-dessus bord, la culture a été laissée pour compte, or c’est cette négligence, la vraie crise sociale”. Les nombreux noms de sponsors visibles pendant la cérémonie étaient là eux aussi pour rappeler à l'audience que l’Académie manque autant de financements que l’industrie qu’elle représente. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy