email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Italie

Les nominations aux Globi d'oro de la presse étrangère en Italie

par 

- L'initiative se renouvelle, avec un jury plus nombreux et moins de prix. La Grande Bellezza domine les nominations. Giuseppe Tornatore et Franco Zeffirelli vont être honorés pour leurs carrières

Les nominations aux Globi d'oro de la presse étrangère en Italie

La 53ème cérémonie de remise des Globi d'oro, les prix de la presse étrangère vivant en Italie, aura lieu le 3 juillet au Palais Farnese, le siège historique de l'Ambassade de France à Rome. L'initiative se renouvelle un peu : le jury est désormais plus vaste (il comprend des journalistes représentant plus de vingt pays) et les prix moins nombreux (ils ne sont plus que onze, en comptant les catégories court métrage et documentaire). Deux figures du cinéma italien seront récompensées pour l'ensemble de leurs carrières : Giuseppe Tornatore et Franco Zeffirelli. Le jury remettra aussi un Prix spécial de la presse étrangère..

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le jury des Globi d'oro a visionné pour l'occasion l'ensemble de la production italienne de la saison septembre 2012-juin 2013, de La Belle Endormie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marco Bellocchio
fiche film
]
 de Marco Bellocchio, le premier de la saison, à La Grande Bellezza [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Paolo Sorrentino
fiche film
]
 de Paolo Sorrentino, sorti tout récemment. Ce dernier film est d'ailleurs celui qui recueille le plus de nominations (quatre en tout, dans les catégories meilleure réalisation, meilleure photographie, meilleure musique et meilleur acteur).

"Je suis content qu'on ait décidé de revenir à ce qui était l'idée de départ des Globi d’oro : primer un petit nombre de films en privilégiant ceux qui ont quelque chose à dire sur la culture et la réalité italienne que nous autres, les journalistes étrangers, essayons de comprendre et de décrire du mieux que nous pouvons", a commenté John Francis Lane, un des fondateurs des Globi d'or en 1959, également auteur de l'ouvrage To Each His Own Dolce Vita ("À chacun sa Dolce Vita"). 


Les nominés des Globi d'oro 2012-13

Prix à la carrière
Giuseppe Tornatore et Franco Zeffirelli

Grand Prix de la presse étrangère
(il sera annoncé le 3 juillet au Palais Farnese)

Meilleure réalisation
Roberto Ando’ pour Viva la libertà [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roberto Andò
fiche film
]
 
Daniele Cipri’ pour È stato il figlio [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 
Ivano De Matteo pour Gli equilibristi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 
Leonardo Di Constanzo pour L’intervallo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Leonardo Di Costanzo
fiche film
]
 
Paolo Sorrentino pour La grande bellezza

Meilleur scénario
Roberto Andò et Angelo Pasquini pour Viva la Libertà 
Bernardo Bertolucci, Niccolo’ Ammaniti, Umberto Contarello et Francesca Marciano pour Io e te [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 
Ivano De Matteo pour Gli equilibristi 
Giorgia Farina et Fabio Bonifacci pour Amiche da morire [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 
Michele Placido, Toni Trupia et Leonardo Marini pour Itaker [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Meilleure photographie
Luca Bigazzi pour La grande bellezza 
Daria D’Antonio pour I padroni di casa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 
Marco Onorato pour Reality [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Matteo Garrone
fiche film
]
 
Italo Petriccione pour Educazione siberiana [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : John Malkovich
fiche film
]

Fabio Zamarion pour La migliore offerta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Meilleure musique
Aldo e Pivio De Scalzi pour RazzaBastarda [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 
Lele Marchitelli pour La grande bellezza 
Ennio Morricone pour La migliore offerta 
Mauro Pagani pour Educazione siberiana 
Franco Piersanti pour Io e te

Meilleur acteur 
Aniello Arena dans Reality 
Alessandro Gassman dans RazzaBastarda 
Luca Marinelli dans Tutti i santi giorni 
Valerio Mastandrea dans Gli equilibristi 
Toni Servillo dans La grande bellezza

Meilleure actrice 
Margherita Buy dans La scoperta dell’alba [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 
Federica Victoria Caiozzo alias Thony dans Tutti i santi giorni [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Luca Marinelli
fiche film
]

Laura Chiatti dans Il volto di un’altra [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 
Claudia Gerini dans Amiche da morire 
Jasmine Trinca dans Miele

Meilleur premier film
Leonardo Di Costanzo pour L'intervallo 
Alessandro Gassman pour Razzabastarda [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valeria Golino
interview : Valeria Golino
fiche film
]
 
Valeria Golino pour Miele

Meilleur documentaire
Francesco Cordio pour Lo stato della follia 
Filippo Soldi pour Suicidio Italia 
Annalisa Piras pour Girlfriend in a coma

Meilleur court-métrage
Gianpiero Alicchio pour L’appuntamento 
Flavio Costa pour Pre carità 
Enrico Iannaccone pour L’esecuzione 
Piero Messina pour La prima legge di Newton

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy