email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Espagne

Un jeune Andalou en quête de "huit patronymes basques"

par 

- Le madrilène Emilio Martínez-Lázaro tourne en ce moment la comédie Ocho apellidos vascos, scénarisée par Borja Cobeaga et Diego San José

Un jeune Andalou en quête de "huit patronymes basques"

Le réalisateur aguerri Emilio Martínez-Lázaro, qui remporta l'Ours d'or de Berlin en 1978 pour Las palabras de Max, tourne depuis le début du mois la comédie Ocho apellidos vascos (litt. "huit patronymes basques"), avec Clara Lago, Dani Rovira, Carmen Machi et Karra Elejalde.

Le héros du film, Rafa, est un jeune Andalou qui n'a jamais eu besoin de sortir de Séville pour trouver ce qui pour lui compte le plus au monde : le xérès, la gomina et les femmes. Un jour, pour la première fois, il rencontre une femme qui résiste à son charme. Elle s'appelle Amaia et vient du Pays basque. Rafa, déterminé à la séduire, se rend alors dans un petit village du fin fond de la région. Là, il va devoir se faire passer pour un local s'il veut qu'Amaia lui prête la moindre attention.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Ce choix du genre comique pour aborder une réflexion sur l'identité basque est un des marques de fabrique des auteurs du scénario, Borja Cobeaga et Diego San José. Ensemble, ils ont écrit les deux longs métrages de Cobeaga, Pagafantas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Borja Cobeaga
fiche film
]
 (2009) et No controles [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 (2010). San José a aussi collaboré au scénario d'Amigos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Marcos Cabotá et Borja Manso (2011). 

Le tournaged'Ocho apellidos vascos, qui va durer sept semaines en tout, s'effectue entre Séville, la Navarre et le Pays basque. Le film est produit par Lazona et Kowalski Films, avec la collaboration du label Telecinco Cinema, qui s'est déjà allié à Lazona pour le film à succès No habrá paz para los malvados [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 (2011).

Martínez-Lázaro, né à Madrid en 1945, en est à son quinzième long métrage. Il appartient à la génération des Trueba et des Colomo, qui a renouvelé le cinéma espagnol après la "Transition". Sa filmographie comprend des drames (Las palabras de Max mais aussi Las trece rosas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2007), des comédies romantiques (Amo tu cama rica en 1992 et Los peores años de nuestra vida en 1994), des comédies musicales (El otro lado de la cama en 2002 et Los dos lados de la cama en 2005) et des thrillers (Lulú de noche, 1986)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy