email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2013 Allemagne

Une belle représentation allemande à Venise

par 

- Avec Philip Gröning en compétition et Martina Gedeck au sein du jury, le cinéma allemand sera bel et bien en vedette à la 70ème Mostra

Une belle représentation allemande à Venise

L'Allemagne sera bien représentée à la 70ème édition de la Mostra de Venise (28 août–7 septembre). Philip Gröning (photo), en particulier, y présenteradans le cadre de la compétition officielle The Police Officer's Wife [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Philip Gröning
fiche film
]
(Philip Gröning Filmproduktion, Bavaria Pictures, 3L Filmproduktion), qui évoque les relations de violence mais aussi d'amour au sein d'une jeune famille de province. Le réalisateur allemand était déjà sur le Lido en 2006 pour accompagner son documentaire acclamé Le Grand Silence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Philip Groening
fiche film
]
et prendre part au jury de la section Horizons.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Hors-compétition, le public vénitien pourra découvrir Home From Home – Chronicle of a Vision [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Edgar Reitz, une chronique familiale doublée d'une histoire d'amour centrée sur deux frères qui se passe dans l'Allemagne rurale du milieu du XIXème siècle et reste dans l'esprit de la célèbre trilogie Heimat de Reitz. Ici, tandis que la famine et la pauvreté poussent des villages entiers à s'expatrier en Amérique du Sud, la question est : partir ou rester ?

L'actrice de renommée mondiale Martina Gedeck (La Vie des autres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Florian Henckel von Donner…
interview : Ulrich Muehe
fiche film
]
) représentera quant à elle le cinéma allemand au sein du jury international.

Wolf Children [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rick Ostermann
fiche film
]
(Zum Goldenen Lamm Filmproduktion), premier long métrage de Rick Ostermann, sera projeté dans la section Horizons, dédiée aux nouvelles tendances et aux découvertes. Après un court métrage primé sur le même sujet, Ostermann évoque de nouveau le sort des enfants livrés à eux-mêmes après la Seconde Guerre mondiale dans la Prusse de l'Est et la région balte.

Les Journées des auteurs-Venice Days consacreront une séance spéciale au documentaire Julia de J. Jackie Baier. Cette oeuvre est le fruit de dix ans d'un travail qui a commencé quand le transsexuel Julia K. a quitté, à l'âge de 18 ans, la Lituanie pour se prostituer à Berlin, une activité qui n'a pas cessé malgré sa belle éducation et sa culture.

La délégation allemande est complétée par quatre coproductions : Redemption du Portugais Miguel Gomes (Hors-compétition ; coproduit par Komplizen Film), Minesh de Shalin Sirkar (Horizons ; coprod. Twenty Twenty Vision Filmproduktion), White Shadow de Noaz Deshe (Semaine internationale de la critique ; coprod. Chromosom Filmproduktion, French Exit) et Bethlehem de Yuval Adler (Venice Days ; coprod. Gringo films). 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy