email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION Belgique

Tous les chats sont gris, premier long de Savina Dellicour

- La réalisatrice belge vient de débuter à Bruxelles le tournage de son premier long, Tous les chats sont gris, avec Bouli Lanners et Anne Coesens

Tous les chats sont gris, premier long de Savina Dellicour

Paul a 43 ans. Il est détective privé et célibataire. Dorothy, elle, a presque 16 ans, et elle est en pleine crise identitaire. Il vit en marge de la société bien-pensante Bruxelloise, elle a grandi en plein dedans. La seule chose qui les lie est le fait que Paul sait qu’il est le père biologique de Dorothy. Au fil des années, il a vécu avec le secret, et, avec affection, a regardé Dorothy grandir de loin, sans jamais oser s’approcher… Ils ne se seraient sans doute jamais parlé si Dorothy n’avait pas décidé, un jour, de venir sonner à sa porte. Elle a entendu parler de ses activités de détective et elle aimerait bien l’utiliser pour trouver son père biologique.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pour son premier film, Tous les chats sont gris, Savina Dellicour offre une variation sur un motif classique : le secret de famille dynamité par la crise d’adolescence. En cherchant à exposer les non-dits, Dorothy, adolescente sans problème, va forcer ses parents à se confronter à leur passé, et surtout, à réaliser que ce n’est pas tant les actions qu’il dissimule que le secret lui-même qui peut s’avérer toxique. 

Si Tous les chats sont gris est son premier long, Savina Dellicour a une solide carrière derrière elle. Auteur de plus d’une dizaine de courts métrages, elle a longtemps travaillé au Royaume-Uni, notamment pour Channel 4 (elle a réalisé plusieurs épisodes du soap Hollyoaks).

Côté casting, pour entourer Dorothy, incarnée par la nouvelle venue Manon Capelle, Dellicour a fait appel à la crème du cinéma belge. Dans le rôle de Paul le détective solitaire, l’incontournable Bouli Lanners, dont on ne compte plus les projets. Et dans le rôle de la mère, la discrète mais toujours impeccable Anne Coesens, vue dans Illégal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Masset-Depasse
fiche film
]
, mais aussi à la télévision dans la série Reporters.

Produit par Tarantula pour un budget de 1.4 millions d’euros, avec le soutien du CCA et de Wallimage, le film, dont le tournage vient de débuter, sera tourné intégralement à Bruxelles jusqu’au 22 septembre prochain.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.