email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS Italie

Crédit à 12 films

par 

- Parmi les films soutenus, Piazza delle cinque Lune de Renzo Martinelli et Les valises de Tulse Luper de Greenaway

Depuis le début de l’année, la Commission pour le Crédit Cinématographique, réunie par la Direction Générale pour le cinéma a agréer au financement 13 films.

7 les titres ‘d’intérêt culturel national’: Piazza delle Cinque Lune [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
di Renzo Martinelli (3.011.171 euros), Striscia di bosco de David Grieco (2.348.055 euros) Anima graffiata de Alessandro De Robilant (3.138.831 euros), Les valise de Tulse Luper – L’histoire de Moab de Peter Greenaway (coproduction entre Italie, France, Espagne, Luxembourg et Hongrie) pour 814.567 euros, Il sigaro toscano de Arcangelo Bonaccorso (1.917.405,00 euros), Il servo ungherese de Massimo Piesco et Giorgio Molteni (2.144.472 euros), Mine-Haha de Werner Schroeter (2.851.883 euros).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Les films de ‘production nationale’ sont six: Dentro la città de Andrea Costantini (260.770 euros), Tais Toy de Francis Veber (coproduction France et Italie) pour 1.920.856 euros et Carmen de Vicente Aranda (corpoduction Espagne, Italie et Grande-Bretagne) pour 294.585 euros.

Deux les premiers films admis au soutien public: Radio West de Alessandro Valori (1.045.825euros) et I girasoli de Francesco Munzi (1.043.539 euros).

Financé aussi le court-métrage de Stella Leonetti Vernissage. 1607 Caravaggio pour 41.316 euros.
La commission a aussi re-déterminé le financement accordé à Il miracolo de Edoardo Winspeare, établi à 2.678.867 euros et passé à 2.076.122 euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy