email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

THESSALONIQUE 2013

Rêves d'or triomphe à Thessalonique

par 

- Le drame hispano-mexicain a remporté l'Alexandre d'or plus trois autres prix, le film français Suzanne a obtenu l'Alexandre d'argent et deux prix

Rêves d'or triomphe à Thessalonique
The Golden Cage de Diego Quemada-Diez

Rêves d'or de Diego Quemada-Diez (photo), dont toute la troupe a été récompensée dans la section Un Certain Regard du dernier Festival de Cannes, a été élu samedi meilleur film au Festival de Thessalonique : il a remporté non seulement l'Alexandre d'or, mais aussi le prix de la mise en scène, le prix du public et le Prix des valeurs humaines de la chaîne parlementaire grecque.

Le film français Suzanne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Katell Quillévéré
fiche film
]
de Katell Quillevere, qui était lui aussi à Cannes, au programme de la Semaine de la critique, est arrivé deuxième avec un Alexandre d'argent, ainsi que le prix de la meilleure interprétation pour Sara Forestier et le prix du meilleur accomplissement artistique pour son acteur secondaire Francois Damiens.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Aucune des équipes de ces deux films n'étant représentée à la cérémonie de gala, c'est Marina Konti de leur société de distribution grecque Strada Film qui est montée sept fois sur scène pour recueillir les prix. On lui doit de fait la boutade de la soirée : "Certains qualifieront notre succès de scandale, mais je le vois comme une preuve de bon goût partagé par Takis Veremis [le directeur de Strada], Dimitri Eipides et Alexander Payne".

Le jury présidé par Alexander Payne a également accordé à la coproduction vénézuelienne Bad Hair [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mariana Rondón
fiche film
]
de Mariana Rondon le bronze ainsi qu'un prix spécial pour son originalité et son sens de l'innovation. Le prix du meilleur scénario est allé au Sud-Coréen Tae Gon-Kim pour Sunshine Boys.

The Devil’s Liquor, du Chilien Ignacio Rodriguez, a valu le prix du meilleur acteur à Jaime Vadell, ex aequo avec Christos Stergioglou pour son travail dans The Eternal Return of Antonis Paraskevas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Elina Psykou
fiche film
]
d'Elina Psykou. Ce deuxième film, qui a fait son avant-première au Festival de Berlin, a aussi remporté plus tôt dans la journée de samedi le Prix du film grec de l'année de la part de la Guilde des critiques grecs.

Le jury FIPRESCI a également estimé que l'oeuvre de Psykou était le meilleur film grec de la sélection. Parmi tous les films de la compétition, il a distingué Bad Hair. One Last Joke de Vassilis Raisis a raflé le prix du public dans la section Films grecs, The Priest’s Children [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Vinko Bresan
fiche film
]
l'a obtenu dans la section dédiée au cinéma des Balkans, Papusza [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joanna Kos Krauze
fiche film
]
dans la section Horizons ouverts.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Lire aussi

Privacy Policy