email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2014 Hors Compétition

Berlinale : Monuments Men part à la chasse aux œuvres d’art

par 

- Réalisé et interprété par George Clooney avec un casting prestigieux, le film a été présenté aujourd’hui à la Berlinale

Berlinale : Monuments Men part à la chasse aux œuvres d’art

Monuments Men, [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
 présenté lors du troisième jour de la Berlinale, est un indiscutable protagoniste de la compétition grâce à un casting cinq étoiles dirigé par un George Clooney à triple casquette : acteur, réalisateur et producteur. Le film est inspiré d’une intrigante histoire vraie.

En 1943, le groupe Monuments, Fine Arts and Archives, composé de près de 350 intellectuels, conservateurs et artistes de 13 pays, fut créé avec le soutien du président américain Franklin D. Roosevelt et du général Eisenhower avec pour objectif de protéger et restaurer monuments et œuvres d’art endommagés par les bombardements, ainsi que de récupérer les trésors dérobés par les nazis pendant la guerre. Pour sa cinquième réalisation, Clooney adapte avec le scénariste et producteur Grant Heslov le livre du philanthrope Robert M. Edsel : Monuments Men, Rose Valland et le Commando d'experts à la recherche du plus grand trésor nazi, et se concentre sur l’aspect romanesque de cette chasse au trésor introuvable dans une Europe occupée.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Deuxième Guerre mondiale : immédiatement après le débarquement en Normandie, Hitler ordonne que les œuvres d’art saisies par l’armée allemande soient mises à l’abri des ennemis. Tout ce qui ne pourra être transporté sera détruit.

Frank Strokes (Clooney), historien de l’art renommé, reçoit le soutien du gouvernement américain pour une héroïque mission de sauvetage du patrimoine artistique et culturel de l’humanité. Strokes rassemble un petit groupe d’hommes, plus experts d’art que combattants (Matt DamonBill MurrayJohn GoodmanBob BalabanHugh Bonneville et le français Jean Dujardin), et se rend à leurs côtés dans des endroits clés en France, en Belgique et en Allemagne. Là-bas, ils seront pris entre deux feux : celui des ennemis nazis et celui des commandants alliés, peu intéressés par la cause culturelle.

Le commando recevra l’aide (qui s’avèrera déterminante pour l’histoire) de Claire Simon (Cate Blanchett), une française qui, en travaillant avec les généraux SS, a pu secrètement apprendre les destinations de nombreux chefs-d’œuvre. 

Dans le bon comme dans le moins bon, Monuments Men est l’archétype de la grande production hollywoodienne classique : des acteurs professionnels à l’aise avec un scénario qui alterne des moments dramatiques, amusants et héroïques, une bande son grandiloquente, une post-production importante et une intrigue qui se déroule de manière fluide en offrant peu ou pas de surprise.

Tourné en Allemagne (à Berlin et en studio à Potsdam) ainsi qu’au Royaume-Uni (dans le sud de l’Angleterre), le film est produit par Clooney et Heslov pour leur société de production Smokehouse, par la société britannique Obelisk production Ltd et la société allemande Studio Babelsberg. Les ventes à l’internationale sont assurées par Fox2000 et Columbia Pictures.

Le film sortira le 13 février prochain en Italie et sera distribué par 20th Century Fox.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Lire aussi

Privacy Policy