email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Paris met en lumière L'Europe autour de l'Europe

par 

- La 9ème édition de l'événement a débuté en présence de Jim Sheridan. Au menu, une compétition de neuf films inédits et de multiples hommages

Paris met en lumière L'Europe autour de l'Europe
Free Range de Veiko Ounpuu

Centré sur les films de la Grande Europe (47 pays), des oeuvres de grands maîtres aux nouvelles tendances, le 9ème Festival L'Europe autour de l'Europe s’est ouvert hier soir à Paris, en présence du cinéaste irlandais Jim Sheridan. Au programmejusqu’au 13 avril dans 15 salles de la capitale française figurent notamment 60 longs métrages dont neuf titres en compétition qui seront départagés par un jury présidé par le réalisateur polonais Krzysztof Zanussi et incluant entre autres le chanteur et cinéaste italien Franco Battiato.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Parmi les films en lice pointent A Thousand Times Good Night [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Erik Poppe
fiche film
]
du Norvégien Erik Poppe (avec Juliette Binoche en tête d'affiche - lire la news), Free Range [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Estonien Veiko Ounpuu (apprécié au Forum de la Berlinale 2014), The Last Sentence [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Suédois Jan Troell (qui dispensera une master class dans le cadre du festival), The Enemy Within [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Grec Yorgos Tsemberopoulos (lire la critique), El futuro [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Espagnol Luis López Carrasco (découvert à Locarno - critique), The Gambler [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ignas Jonynas
fiche film
]
du Lithuanien Ignas Jonynas 
(coproduit avec la Lettonie - critique) ou encore Shirley: Visions of Reality [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l'Autrichien Gustav Deutsch.

Le festival mettra aussi en lumière le nouveau cinéma grec avec entre autres Wild Duck [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Yannis Sakaridis, Attractive Illusion de Pétros Sevastikoglou et September [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Penny Panayotopoulou.

De multiples hommages sont également prévus, en particulier à la réalisatrice norvégienne Anja Breien, au cinéaste hongrois István Szabó et à l'Ukrainienne Kira Mouratova qui seront présents à Paris, ainsi qu'aux disparus Miklós Jancsó et Nico Papatakis. A noter aussi parmi les nombreux invités, le Hollandais Jos Stelling et le documentariste norvégien Knut Erik Jensen.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy