email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Argentine / Espagne / France

Santiago Mitre commence le tournage de La cordillera

par 

- Le tournage du troisième long-métrage du réalisateur du très applaudi Paulina a commencé, avec des acteurs internationaux tels que Ricardo Darín, Elena Anaya et Dolores Fonzi

Santiago Mitre commence le tournage de La cordillera
Director Santiago Mitre

À Buenos Aires, le ‘’clap’’ a retenti annonçant le début du tournage de La cordillera [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Santiago Mitre
fiche film
]
, une production entre l’Argentine, la France et l’Espagne, orchestrée par Santiago Mitre, à l’origine de succès tels que El estudiante et Paulina [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. C’est précisément la talentueuse protagoniste de ce dernier, Dolores Fonzi, qui se distingue du reste de l’équipe, qui comprend également l’acteur argentin Ricardo Darín (apparu aux côtés de Fonzi dans plusieurs scènes de Truman [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Cesc Gay
fiche film
]
), l’espagnole Elena Anaya (La piel que habito [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pedro Almodóvar
fiche film
]
) et le mexicain Daniel Giménez Cacho (Blancanieves [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pablo Berger
fiche film
]
). Érica Rivas (Les Nouveaux Sauvages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Gerardo Romano, Paulina García et Alfredo Castro complètent l’équipe.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le scénario écrit par Mitre et Mariano Llinás a été sélectionné à L’Atelier de la Cinéfondation du dernier Festival de Cannes, où il a reçu le Prix du meilleur scénario en développement (lire l’article). L’histoire parle de l’affaire du président argentin, Hernán Blanco (interprété par le très sollicité Darín), un homme qui devra affronter ses problèmes personnels et ses fantômes en plein sommet avec les dignitaires latino-américains au Chili. Il devra prendre deux décisions qui pourraient changer le cours de sa carrière politique et de sa vie de famille.

Le tournage de cette intrigue politique s’étendra jusqu’à novembre, à Bariloche, Santiago du Chili et la Cordillère des Andes. Les compagnies La Unión de los Ríos (fondée par Mitre lui-même), K&S Films (Argentine), Mod Producciones (Espagne), et Maneki Films (France), ont participé à la production du film en collaboration avec Telefé et Movistar +.

Les ventes internationales seront assurées par Film Factory Entertainment. Alberto Iglesias (Julieta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Pedro Almodovar
fiche film
]
Les amants passagers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) composera la musique du film, Sonia Grande (Regression [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Alejandro Amenábar
fiche film
]
) imaginera l’habillement et Javier Juliá (Les Nouveaux Sauvages) sera le directeur de la photographie. Le film sera distribué l’année prochaine dans les salles espagnoles par Warner Bros.

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.