email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS Kosovo

Le Centre de la cinématographie du Kosovo soutient 16 nouveaux projets

par 

- Parmi les films soutenus figurent les prochains travaux de Fatos Berisha, Blerta Basholli et Isa Qosja

Le Centre de la cinématographie du Kosovo soutient 16 nouveaux projets
Le réalisateur Isa Qosja

Pour cette année, le Centre de la cinématographie du Kosovo a décidé de soutenir 16 films, dont sept longs-métrages de fiction, notamment The Flying Circus [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fatos Berisha
interview : Fatos Berisha
fiche film
]
, scénarisé et réalisé par Fatos Berisha et produit par Vjosa Berisha, Hive [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Blerta Basholli
fiche film
]
, scénarisé et réalisé par Blerta Basholli et produit par Yll UkaZana [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antoneta Kastrati
fiche film
]
, scénarisé et réalisé par Antoneta Kastrati et produit par Casey Cooper Johnson, et Skype, scénarisé et réalisé par Isa Qosja (connu pour Three Windows and A Hanging [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Isa Qosja
fiche film
]
) et produit par Bajrush Kajtazi.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Dans la catégorie coproductions minoritaires, le Centre va soutenir trois titres albanais : Open Door [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Florenc Papas
fiche film
]
 de Florenc Papas, The Vanished, scénarisé et réalisé par Arben Thaçi, et The Delegation [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, scénarisé par Artan Minarolli et réalisé par Bujar Alimani, auquel on doit Chromium [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bujar Alimani
fiche film
]
, le candidat albanais pour les nominations aux prochains Oscars (lire l’article).

Quatre courts-métrages recevront également un financement : One Month, écrit et réalisé par Zgjim Terziqi, Lëmsh (Yarn), écrit et réalisé par Lendita Zeqiraj (déjà connue pour le court Balcony), Drita, scénarisé par Armend Smajli et réalisé par Rita Krasniqi, et enfin Vozitësi, écrit par Jeton Kulinxha et réalisé par Valter Lucaj.

Il faut ajouter à la liste quatre documentaires : le long-métrage Çka e vrau arkitektin? du duo réalisateur-producteur formé par Mathieu Jouffre et Besa Luci (qu’on connaît déjà pour leur documentaire précédent, Drums of Resistance) et trois courts-métrages, Kosova Brothers de Samir Karahoda, Shpresa de Vjosa Abazi Kastrati et Rrugëtimi prej Kampioni, écrit par Arton Humolli et réalisé par Kushtrim Kadriu.

Enfin, le Centre de la cinématographie kosovar a sélectionné un film d’animation : Magneti, scénarisé par Mjellmë Doli et réalisé par Arvan Berisha.

Le comité d’évaluation des projets de longs-métrages était formé de Danijel HocevarElma TataragicArian KrasniqiZymber KelmendiVisar MorinaArtur Tahiraj et Alban Ukaj. Les courts-métrages, documentaires, scénarios en développement et films d’animation ont été départagés par Agron VulaArben BajraktarajImer MushkolajKaltrina KrasniqiArzana KrajaBujar Luma et Ramadan Musliu.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy