email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

IDFA 2016 Prix

Nowhere to Hide l’emporte à l’IDFA

par 

- Ce film pour lequel Zaradasht Ahmed a suivi un infirmier irakien pendant cinq ans a été couronné au Festival du documentaire d’Amsterdam

Nowhere to Hide l’emporte à l’IDFA
Nowhere to Hide de Zaradasht Ahmed

La 29édition du Festival inernational du documentaire d’Amsterdam (dit IDFA) va se poursuivre jusqu’à dimanche (27), mais la remise des prix a eu lieu hier au théâtre du Stadsschouwburg et c’est Nowhere to Hide [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, du réalisateur kurde-norvégien Zaradasht Ahmed, projeté en avant-première internationale en compétition, qui a remporté le prix du meilleur film. 

Nowhere to Hide, tourné dans le centre de l’Irak, suit un infirmier de l’hôpital de Jalawla. En 2013, quand l’armée irakienne s’est retirée à cause des groupes rebelles, la population, et une bonne partie du personnel de l’établissement, a suivi. Sharif est un des seuls qui est restés, et il a aussi filmé les victimes. Quand l’État islamique a pris Jalawla en 2014, Sharif a continué de filmer avant de s’enfuir lui aussi, tournant la caméra vers lui tandis qu’il menait sa famille en lieu sûr. Le film a été produit par la société norvégienne Ten Thousand Images, en coproduction avec Pasaremos et Mantaray Film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le Prix spécial du jury est allé au titre chinois Still Tomorrow de Jian Fan. Celui du meilleur documentaire hollandais a récompensé Reber Dosky pour Radio Kobanî. Dans la section hollandaise également, Stranger in Paradise [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Guido Hendrikx, le film d’ouverture du festival (lire l’article), a décroché le Prix spécial du jury.

Plusieurs autres  prix ont été décernés hier soir (cf. liste ci-dessous). Le gagnant du Prix du public VPRO sera annoncé dimanche, pour clôturer l’IDFA.

Palmarès complet du Festival international du documentaire d’Amsterdam 2016 :

Meilleur long-métrage documentaire 
Nowhere to Hide [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Zaradasht Ahmed (Norvège/Suède)

Prix spécial du jury
Still Tomorrow - Jian Fan (Chine)

Meilleur documentaire hollandais
Radio Kobanî - Reber Dosky (Pays-Bas)

Prix spécial du jury pour un documentaire hollandais
Stranger in Paradise [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Guido Hendrikx (Pays-Bas)

Prix DocLab de la meilleure narration en numérique
Death Tolls Experience – Ali Eslami (Iran)

Prix DocLab de l’immersion dans le réel 
Deprogrammed - Mia Donovan (Canada)

Prix IDFA du meilleur nouveau-venu 
Who We Were - Sine Skibsholt (Danemark)

Prix spécial du jury meilleurs nouveaux-venus 
Plastic China - Jiu-liang Wang (Chinae)

Meilleur moyen-métrage documentaire 
Death in the Terminal [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Tali Shemesh and Asaf Sudry (Israël)

Prix spécial du jury moyens-métrages documentaires 
Come Back Free - Ksenia Okhapkina (Estonie)

Prix du meilleur documentaire d’étudiant
When Will This Wind Stop - Aniela Astrid Gabryel (Pologne)

Prix spécial du jury documentaires d’étudiants 
Close Ties - Zofia Kowalewska (Pologne)

Meilleur documentaire pour enfants
Rocknrollers - Daan Bol (Pays-Bas)

Prix spécial du jury documentaires pour enfants
Naomi’s Secret - Saskia Gubbels (Netherlands)

Prix du documentaire Prins Bernhard Cultuurfonds 
Ester Gould

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy