email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLIN 2017 Marché / France

Kinology dans les starting-blocks à l’EFM

par 

- Au line-up se distinguent Annette de Leos Carax, I Am Not A Witch de Rungano Nyoni et Une année polaire de Samuel Collardey

Kinology dans les starting-blocks à l’EFM
I Am Not A Witch de Rungano Nyoni

Dix titres, dont trois nouveautés, figurent au line-up de la société française de ventes internationales Kinology qui entend bien faire de bonnes affaires à l’European Film Market de la 67e Berlinale (du 9 au 19 février 2017) où elle poursuivra notamment les préventes du film en langue anglaise Annette de Leos Carax dont le tournage est annoncé pour le début de l’été prochain avec la star américaine Adam Driver en tête d’affiche et la participation de Rihanna. Récemment appuyé en coproduction et en préachat par Arte France Cinéma, le 6e long du cinéaste culte de Boy Meets GirlMauvais sangLes amants du Pont-NeufPola X et Holy Motors [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Leos Carax
fiche film
]
 est produit par Bruno Pesery pour la société parisienne Arena FilmsVega Film pour la Suisse, Wrong Men North pour la Belgique et Detailfilm pour l’Allemagne. Opéra rock dont le scénario a été écrit par le réalisateur et par les frères Mael du groupe SparksAnnette racontera l’histoire d’amour dramatique entre une chanteuse d’opéra et un acteur de stand-up.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au line-up de Kinology arrive un film en post-production qui avait suscité la convoitise d’un très grand nombre de vendeurs au terme de sa présentation en décembre au Work-in-Progress du Festival de Cinéma Européen des Arcs : I Am Not A Witch [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rungano Nyoni
fiche film
]
 de la Zambienne Rungano Nyoni. Ce premier long, qui retrace les mésaventures d’une petite fille de neuf ans exilée de son village après un incident pourtant assez bénin et qui se retrouve dans un camp itinérant de sorcières, a été produit par Juliette Grandmont pour la société parisienne Clandestine Films et par Emily Morgan pour les Britanniques de Soda Pictures, et sera dévoilé en mai.

L’équipe de Grégoire Melin (épaulée par Gaëlle Mareschi) démarrera aussi à Berlin les préventes pour Une année polaire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Samuel Collardey (article), le réalisateur de L’apprenti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (vainqueur à la Semaine de la Critique vénitienne en 2008) et de Tempête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(prix d'interprétation à la Mostra de Venise 2015, dans la section Orizzonti), ayant déjà commencé à tourner au Groenland.

Troisième nouveauté au line-up Kinology : Les aventures de Spirou et Fantasio (Spirou & Fantasio’s Great Adventures) d’Alexandre Coffre (Une pure affaire [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Eyjafjallajökull [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), une adaptation de la bande-dessinée culte (55 albums de 1948 à 2016) avec Thomas Solivérès et Alex Lutz dans les rôles titres, épaulé par Christian Clavier, Géraldine Nakache et Ramzy Bédia. En tournage depuis le 16 janvier, cette production Fidélité Films sera distribuée en France par Metropolitan.

En post-production pointent deux films de genre en langue anglaise signés par de percutants cinéastes français : le titre d’épouvante franco-canadien Incident in a Ghostland [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Pascal Laugier et Cold Skin [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Xavier Gens. A noter aussi en post-production Money [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Géla Babluani.

A signaler également en pré-production Girls With Balls d’Olivier Afonso (un long franco-belgo-luxembourgeois piloté par C4 Productions et Noodles pour une comédie slasher centrée sur une équipe féminine de volley-ball traquée en forêt par une bande de chasseurs dégénérés) et The Man Who Killed Don Quixote de Terry Gilliam qui est revenu dans le giron de Kinology aux les Espagnols de Tornasol aux commandes de la production. Enfin, au rayon des films terminés pointe Maman a tort [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 (Mum's Wrong) de Marc Fitoussi.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.