email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS Pologne

Le Polish Film Institute soutient huit coproductions minoritaires

par 

- Parmi les heureux élus figurent des films signés Roman Polanski, Florin Serban, Vinko Bresan, Søren Kragh-Jacobsen et Olmo Omerzu

Le Polish Film Institute soutient huit coproductions minoritaires
Le réalisateur Roman Polanski

La commission des experts du nouveau fonds spécial pour les coproductions minoritaires vient d’annoncer les résultats de la première session 2017 et huit films vont bénéficier de ce soutien accordé par Polish Film Institute (PISF).

Les experts ont étudié 20 projets et 915 116 euros seront attribués aux huit coproductions sélectionnées. En tête de la liste, avec le montant de soutien le plus élevé (279 000 euros) se distingue D’après une histoire vraie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Roman Polanski. Ce thriller psychologique interprété par Emmanuelle Seigner et Eva Green et racontant une relation entre deux femmes dont l’une cherche à prendre la vie de l’autre sous son contrôle total, est produit côté polonais par Monolith Films, la production déléguée française étant assurée par WY Productions.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le même niveau de soutien a été accordé à Mister Pichon’s Last Journey du Danois Søren Kragh-Jacobsen, un film sur les derniers jours de Frédéric Chopin et une coproduction polonaise d’Akson Studio avec Nimbus Film (Danemark), MACT Productions (France), Panache Productions (Belgique) et Meteoriit Film (Estonie).

Décision favorable également pour le premier long métrage du Letton Edmunds Jansons, reconnu internationalement pour ses courts (Choir Tour, International Fathers’ Day) et qui prépare Jacob, Mimmi and the Talking Dogs. Ce film d'animation pour le jeune public est une coproduction associant Atom Art (Lettonie) et Letko Spólka z o.o. (Pologne).

Parmi les heureux élus figurent également le Slovène Olmo Omerzu avec Jackdaws on the Road (lire l’interview), le Roumain Florin Serban avec Love 1: Dog [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Florin Şerban
fiche film
]
, le Croate Vinko Bresan avec What A Country! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(lire l'interview de la productrice Maja Vukic), le Polonais vivant au Royaume-Uni Rafael Kapelinski avec Butterfly Kisses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rafael Kapelinski
fiche film
]
et la Française Sophie Delvallée avec le documentaire Fauteuil de cinéaste (The Director's Chair).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy