email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Pologne

Plus de 200 films en vitrine pour Off Camera

par 

- Dédié au cinéma indépendant, le festival ouvre aujourd'hui à Cracovie sa 10e édition avec un très large programme à découvrir jusqu'au 7 mai

Plus de 200 films en vitrine pour Off Camera
Stars de Jan Kidawa-Blonski

Le 10e festival international du cinéma indépendant Netia Off Camera qui commence aujourd’hui à Cracovie proposera jusqu'au 7 mai plus de 200 titres. Et le montant qui sera attribué au vainqueur du Grand Prix de la compétition officielle est loin d'être négligeable puisque qu'il s'élève à 100 000 dollars doublés de la garantie d’une subvention d'un million de zlotys polonais (environ 230 000 euros) pour le prochain film du lauréat. 

Parmi les dix longs métrages en lice dans la compétition officielle "Making Way" et qui seront départagés par un jury présidé par Agnieszka Holland figurent plusieurs premières polonaises. L’Europe est bien représentée avec plusieurs oeuvres sur la jeunesse et l’adolescence comme dans L’Affranchie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Marco Danieli
fiche film
]
de l'Italien Marco Danieli centrée sur une jeune femme dans le monde des témoins de Jéhovah, A Date for Mad Mary [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Irlandais Darren Thornton avec une fille rentrant chez elle après un séjour en prison, Filthy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tereza Nvotová
fiche film
]
de la Slovaque Tereza Nvotova qui brise le silence au sujet des viols et de leurs conséquences traumatiques, ou encore Butterfly Kisses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rafael Kapelinski
fiche film
]
du Britannique Rafael Kapelinski, un drame en noir et blanc retraçant les mésaventures de trois adolescents dans une cité du sud de Londres. Le cinéma polonais est représenté par The Last Family [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dawid Ogrodnik
fiche film
]
de Jan P. Matuszynski (un premier long métrage multiprimé depuis sa première en compétition à Locarno où il avait été distingué par le prix de la meilleure interprétation masculine).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le prix de la Fondation Kulczyk, doté de 300 000 zlotys (environ 70 000 euros), sera comme le veut la tradition du festival, accordé au lauréat de la compétition du cinéma national dont le programme comprend également 10 titres incluant Amok [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Kasia Adamik, Hatred [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Wojciech Smarzowski, United States of Love [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tomasz Wasilewski
fiche film
]
de Tomasz Wasilewski, I’m a Killer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Maciej Pieprzyca
interview : Renata Czarnkowska-Listos …
fiche film
]
de Maciej Pieprzyca, The Art of Loving [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Maria Sadowska, Kamper [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lukasz Grzegorzek et Playground [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bartosz M. Kowalski
fiche film
]
de Bartosz Kowalski. Sont aussi en course trois films qui feront leurs premières polonaises : Stars [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jan Kidawa-Blonski, Satan Said Dance [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Katarzyna Roslaniec et Memories of Summer [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Adam Guziński
fiche film
]
d’Adam Guzinski.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy