email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE France / Espagne

Six projets espagnols à Paris avec Small is Biútiful

par 

- Les professionnels français découvrent des projets de Max Lemcke, Asier Altuna, Jo Sol, Pablo Aragüés, Pilar Palomero et David Martín de los Santos

Six projets espagnols à Paris avec Small is Biútiful
Le réalisateur Max Lemcke

Organisé dans le cadre de "Dífferent 10! L'autre cinéma espagnol" par Espagnolas en París et la Commission du Film d'Ile-de-France, en partenariat avec le Marché du Film du Festival de Cannes, Small is Biútiful réunit aujourd'hui au Patio Opéra producteurs, distributeurs et vendeurs internationaux français, autour d'une sélection de six projets de longs métrages espagnols portés par des auteurs de qualité et à la recherche de partenaires français. Un rendez-vous qui a déjà démontré son efficacité, avec entre autres films passés par la plateforme La madre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alberto Morais
fiche film
]
d'Alberto Morais (actuellement à l'affiche en France), Mimosas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Oliver Laxe
fiche film
]
d'Oliver Laxe (Grand Prix à la Semaine de la Critique cannoise) ou encore La Niña de Fuego [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carlos Vermut
fiche film
]
de Carlos Vermut (vainqueur à San Sebastian en 2014).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Parmi les projets présentés se distingue Cosmétique de l'ennemi (Cosmética del enemigo) de Max Lemcke (victorieux entre autres à Malaga en 2011 avec Cinco metros cuadrados [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Max Lemcke
fiche film
]
) qui est piloté par Juan Romero pour la structure madrilène LikeDo Media. Le scénario écrit par le réalisateur avec Pep Garrido est centré sur un homme d'affaires attendant en lisant à l'aéroport un vol ayant beaucoup de retard et à qui un autre passager vient parler. Cet inconnu intarissable raconte des événements d'abord intrigants, puis de plus en plus effrayants et sanglants. Des confessions macabres qui exercent bientôt une emprise déroutante sur son auditeur, transformant son retard de vol en son pire cauchemar...

A également été retenu le projet L’Affaire Maldoror (El Cas Maldoror) de Jo Sol (récemment apprécié avec Vivre et Autres Fictions [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jo Sol
fiche film
]
, dévoilé hors compétition à San Sebastian et vainqueur l'an dernier au Cinemed de Montpellier), produit par Loris Omedes pour la société barcelonaise Bausan Films. Adaptation par le cinéaste du célèbre Les Chants de Maldoror du Comte de Lautréamont croisée avec la reconstruction de la vie mouvementée de son auteur (de son vrai nom Isidore Ducasse), le projet prévoit un tournage en France en février 2018 avec un cast français.

La sélection 2017 de Small is Biútiful inclut aussi Kilker "el cazador de grillos" (The Cricket Hunter) d'Asier Altuna (nominé au Goya 2006 de meilleur nouveau réalisateur avec Aupa Etxebeste! et dont le dernier opus, Amama [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Asier Altuna
fiche film
]
, figurait en compétition à San Sebastian en 2015), piloté par la structure basque Txintxua Films. Ecrit par le réalisateur, le scénario plonge au coeur d'une famille (composée des parents et de leurs deux filles trentenaires) alors que se profile l'imminence de la mort du père, et que se posent les questions de la liberté de décider où vivre et comment mourir. 

A signaler également 1200 almas (1200 Souls) de Pablo Aragüés, un projet de thriller fantastique. Ecrit par le réalisateur, le scénario voit une jeune femme revenir au village dont sa famille était originaire, afin d'accomplir le dernières volontés de sa mère décédée. Mais de très étranges événements s'y déroulent... La production est assurée par Marta Cabrera Producciones, société basée à Saragosse.

Une réalisatrice figure dans la sélection avec Pilar Palomero et son projet depremier long métrage Las niñas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pilar Palomero
fiche film
]
(produit par Valerie Delpierre pour Inicia Films) dont le scénario qui plonge au coeur d'une école catholique pour filles en 1992, avec un casting prévisionnel incluant Carmen Maura, Elvira Mínguez et Lola Dueñas, et parmi les partenaires déjà attachés le vendeur international New Europe Film Sales.

Enfin, sera présenté le projet La vida era eso [+lire aussi :
critique
interview : David Martín de los Santos
fiche film
]
 de David Martín de los Santos (produit par Damián París pour Lolita Films) qui compte également Carmen Maura au casting prévisionnel aux côtés d'Anna Castillo. Ecrit par le réalisateur, le scénario se déploie avec la rencontre de deux immigrantes espagnoles de différentes générations qui partagent une chambre d’hôpital en France. Contre toute attente, c'est la plus jeune qui meurt, et comme personne ne vient réclamer son corps, la plus âgée décide de voyager en Espagne avec ses cendres à la recherche de la famille.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy