email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS Bulgarie

Le Centre national de la cinématographie bulgare distribue 1,85M €

par 

- Cette somme a été partagée entre 12 projets

Le Centre national de la cinématographie bulgare distribue 1,85M €
Le réalisateur Ivaylo Hristov

Le Centre national de la cinématographie bulgare a récemment annoncé la liste des projets retenus dans le cadre de son premier appel à candidatures pour 2017. Ils sont au nombre de douze et se partageront 1,85 million d’euros (sur 5,4 million d’euros par an destinés aux aides à la production).

Quatre longs-métrages figurent parmi les douze. On peut citer d’abord le prochain film d’Ivaylo Hristov (lauréat avec Losers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ivaylo Hristov
fiche film
]
 de nombreux prix dont le Georges d’or de Moscou), Fear, qui sera de nouveau produit par Pro FilmSpinning Top de Theodore Ushev (nominé aux Oscars cette année pour le court-métrage d’animation Blind Vaysha) fait également partie des bénéficiaires des aides du Centre.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Dans la catégorie petit budget, Alexander Kosev a reçu un soutien pour Petya of My Petya, produit par Nikolay Urumov. On trouve un autre heureux élu dans la catégorie premiers longs-métrages : Ashes over the Sun [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Bogomil Kalinov, produit par Invictus Ltd.

Le centre va également contribuer à trois courts-métrages par Philip AndreevEddie Schwartz et Borislav Kolev, et cinq projets encore en écriture se sont vu allouer une aide au développement. 

Le montant précis que chacun des 12 projets va recevoir sera annoncé plus tard.. 

Dans le cadre de son deuxième appel à candidatures pour les coproductions minoritaires (portant sur un montant encore à déterminer qui ne fait pas partie du 1,85 million d’euros), le Centre épaulera Pari [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Siamak Etemadi
fiche film
]
, le premier long-métrage de Siamak Etemadi, coproduit en Bulgarie par Chouchkov Brothers. Au début de l’année, l’institution bulgare a vu son budget pour les coproductions grimper de 440 000 à 500 000 euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy