email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Kosovo

Pour sa 9e édition, le Festival international de Pristina s’agrandit

par 

- Le grand événement kosovar change de dates, ouvre une section compétition pour les documentaires et propose de nouvelles activités industrie

Pour sa 9e édition, le Festival international de Pristina s’agrandit
Unwanted d'Edon Rizvanolli

La 9e édition du Festival international du film de Pristina (dit PriFest), qui est le plus gros événement cinématographique du Kosovo et se déroulait auparavant au printemps, commence aujourd’hui, avec la projection d’Unwanted [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Edon Rizvanolli
fiche film
]
 du Kosovar Edon Rizvanolli, et se prolongera jusqu’au 20 juillet. Au-delà du changement de dates, le PriFest s’enrichit d’une compétition pour les documentaires, de jurys plus nombreux que jamais et d’activités industrie supplémentaires. Le réalisateur, scénariste et producteur Paul Haggis va recevoir cette année le Prix Déesse d’or.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La compétition principale du Prifest, toute européenne, réunit dix titres, dont six vont être présentés en avant-première régionale : le film norvégien Hunting Flies [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Izer Aliu
fiche film
]
, de l’Albanais d’origine macédonienne Izer AliuEcho du Kosovar Dren ZherkaThe Chronicles of Melanie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Viesturs KairissOn the Trail of My Father [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Marco SegatoLow Tide [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Daniel MannChallenge d’Olga LandLittle Harbour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Iveta Grófová
fiche film
]
 d’Iveta GrófováEverything is Broken up and Dances de Nony GeffenMellow Mud [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Elina Vaska
interview : Renars Vimba
fiche film
]
 de Renārs Vimba et Mammal [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Rebecca Daly.

Unwanted concourt, dans le cadre de la compétition réservée aux films des Balkans, surnommée Sang et miel, contre neuf autres titres qui représentent principalement les pays d’ex-Yougoslavie : Requiem for Mrs. J. [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bojan Vuletić
fiche film
]
 de Bojan VuletićQuit Staring at My Plate [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hana Jušić
fiche film
]
 de Hana JusićLowdown de Pavle SimonovićGoran [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nevio Marasović
fiche film
]
 de Nevio MarasovićAmok de Vardan Tozija et A Comedy of Tears [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Marko Sosić, les autres étant le film bulgare Godless [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ralitza Petrova
fiche film
]
, de Ralitza Petrova, et deux films turcs, Ember [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Zeki Demirkubuz et Snow d’Emre Erdogdu.

La nouvelle section compétitive PriDocs réunit 16 titres, dont deux vont être projetés en avant-première mondiale, deux en avant-première internationale, six en avant-première régionale.

Le PriFORUM, qui va se tenir du 15 au 20 juillet et promeut cette année la Turquie comme pays partenaire, reste essentiel pour l’industrie du film kosovare, avec son concours de pitches,  des débats, des masterclasses, des meetings et des programmes de formation organisés en partenariat avec EAVE et le TorinoFilmLab. Le nouveau volet work-in-progress va permettre de proposer des films kosovars en post-production. Le programme Kosova’s Rising Stars va présenter dix jeunes talents locaux.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy