email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Le Valois d'Or 2017 dans le viseur à Angoulême

par 

- Dix titres en compétition et une rafale d'avant-premières pour la 10e édition du Festival du Film francophone qui débutera mardi prochain

Le Valois d'Or 2017 dans le viseur à Angoulême
Au revoir là-haut d’Albert Dupontel

Le très attendu Au revoir là-haut [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Albert Dupontel (sortie France le 12 octobre) ouvrira mardi 22 août la 10e édition du Festival du Film francophone d’Angoulême. Présidé par l'acteur américain John Malkovich et incluant notamment le cinéaste belge Lucas Belvaux, le jury de la compétition devra départager cette année dix titres incluant Surface de réparation de Christophe Regin (article), Demain et tous les autres jours [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Noémie Lvovsky (dévoilé sur la Pizza Grande à Locarno; sortie France le 27 septembre), Maryline [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Guillaume Gallienne (sortie dans l'Hexagone le 15 novembre), Money [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gela Babluani et deux titres appréciés à Cannes : Petit paysan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hubert Charuel
fiche film
]
d’Hubert Charuel (apprécié à la Semaine de la Critique cannoise et qui arrivera en salles le 30 août) et La Belle et la meute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kaouther Ben Hania
fiche film
]
de Kaouther Ben Hania (découvert à Un Certain Regard et qui sortira le 18 octobre). Sont aussi en lice entre autres Nous resterons à Damas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Philippe Van Leeuw
fiche film
]
de du Belge Philippe Van Leeuw (Label Europa Cinemas au Panorama de la Berlinale - sortie France le 6 septembre)
, la coproduction canado-suisse Et au pire, on se mariera de Léa Pool, Frontières [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Appoline Traoré 
et le film québecois C'est le coeur qui meurt en dernier d'Alexis Durand-Brault.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au rayon des avant-premières pointent notamment Le Sens de la fête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Olivier Nakache et Eric Tolédano, La Douleur d'Emmanuel Finkiel, Mon garçon [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Christian Carion, Prendre le large [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gaël Morel, Le Prix du succès [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teddy Lussi-Modeste
fiche film
]
de Teddy Lussi Modeste, Jalouse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Stéphane et David Foenkinos, Bonne pomme [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Florence Quentin, L’école buissonnière [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Nicolas Vanier, C’est tout pour moi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nawell Madani
fiche film
]
de Nawell Madani, Le rire de ma mère de Colombe Sabignac et Pascal Ralite,
L’un dans l’autre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Bruno Chiche, Le petit Spirou [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Nicolas Bary, CoeXister [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Fabrice Eboué, le sélectionné cannois Otez-moi d'un doute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Carine Tardieu et Les Grands Esprits [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Olivier Ayache-Vidal (article). 

La toute nouvelle section Premiers Rendez-vous
présentera Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Ilan Klipper et Epouse-moi mon pote [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tarek Boudali sera projeté aux Séances à Carat, alors que le programme Les flamboyants
 proposera trois films cannois : Un beau soleil intérieur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Claire Denis, Nos années folles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’André Téchiné 
et 
Le Redoutable [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Michel Hazanavicius
fiche film
]
de Michel Hazanavicius. A noter également une autre nouvelle section baptisée "Les films de la région" et qui comptera à l'affiche Comme des rois [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Xabi Molia (article), Du soleil dans mes yeux [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Nicolas Giraud et le titre d'animation Zombillénium [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Arthur de Pins et Alexis Ducord

Enfin, cette édition du festival (qui se terminera le 27 août) mettra à l'honneur le cinéaste Xavier Giannoli, Gaumont comme distributeur et la Côte d'Ivoire comme pays.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy