email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Espagne

Superlópez en chair et en os

par 

- Le célèbre personnage de BD créé par Jan sera bientôt sur le grand écran dans un film réalisé par Javier Ruiz Caldera, sur un scénario du duo Cobeaga-San José, avec dans son rôle Dani Rovira

Superlópez en chair et en os
L’acteur Dani Rovira dans le rôle de Superlópez

Tout laisse à penser que Superlópez [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, dont le tournage a commencé le 5 juillet et va s’effectuer en onze semaines au total, dans Barcelone et ses environs, va remporter un franc succès au box-office espagnol, car il ne manque pas d’as dans son jeu. Cette adaptation (très libre) de la célèbre série de bandes dessinées créée par Jan (de son vrai nom Juan Lopez Fernandez) met dans le rôle du superhéros éponyme l’acteur le plus charismatique de la péninsule ibérique, Dani Rovira, à partir d’un scénario du tandem Borja Cobeaga-Diego San José (auquel on doit le film-phénomène Spanish Affair [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et sa suite), avec à la réalisation Javier Ruiz Caldera, qui a déjà amené jusque dans les salles un personnage de BD (avec Spy Time [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette équipe de prestige est complétée par l’inarrêtable actrice tout-terrain Maribel Verdú (en ce moment à l’affiche dans Abracadabra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pablo Berger
fiche film
]
 de Pablo Berger), la non-moins active Alexandra Jimenez (déjà dans Spy Time) et le toujours drôle Julian Lopez, qui s’est fait connaître grâce à son second rôle inoubliable dans No controles [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le deuxième film en tant que metteur en scène de Borja Cobeaga.

Dans les rôles secondaires de cette parodie espagnole de Superman née dans les années 1970 (le héros est arrivé enfant de la planète Chitón, à bord d’une météorite qui l’a déposé en Andalousie, et il est devenu comptable dans un gris bureau), on trouve les excellents Gracia Olayo (qui va présenter en septembre la version film du spectacle musical La llamada – lire l’article), Gonzalo de Castro et Pedro Casablanc (nominé aux Goya pour le rôle du politicien corrompu Luis Barcenas dans B [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
). 

Superlópez est produit par Telecinco CinemaZeta Cinema et La Gran Superproducción AIE, avec la participation de Mediaset España et Movistar +. Le film sortira dans les salles espagnoles autour de Noël 2018, distribué par Buenavista International.

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.