email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Finlande

Le festival Love & Anarchy d’Helsinki fête sa 30e édition

par 

- Le plus grand festival de cinéma de Finlande publie un livre, projette certains de ses classiques et propose un programme de courts-métrages plus vaste que jamais, avec plus de 200 titres

Le festival Love & Anarchy d’Helsinki fête sa 30e édition
Call Me by Your Name de Luca Guadagnino, le film choisi pour l’ouverture

Pour sa 30e édition, le Festival international du film Love & Anarchy d’Helsinki (le plus grand de Finlande) annonce le programme aujourd’hui en publiant un livre sur l’histoire de l’événement et en organisant une série de projections de ses classiques au cinéma Orion de l’Institut national de l’audiovisuel. “En lisant ce livre, on se demande comment il est possible que ses membres fondateurs soient encore vivants”, plaisante la directrice du festival, Anna Möttölä. 30 Years of Love and Anarchy a été écrit par les journalistes finlandais Kalle Kinnunen et Laura Lehtinen

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les classiques du festival, on trouve Mysterious Skin de l’Américain Gregg Araki (2004), Hard Boiled du Chinois John Woo (1992), Pulp Fiction de Quentin Tarantino (1994), ou encore The Virgin Suicides de Sofia Coppola (1999), qui ont tous fait leur avant-première finlandaise à Love & Anarchy. Au Allas Sea Pool, le public pourra voir en plein air La piel que habito [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pedro Almodóvar
fiche film
]
de Pedro Almodovar (2011), ainsi que les films américains Beasts of the Southern Wild de Benh Zeitlin (2011) et Frances HA de Noah Baumbach (2012). Le Sea Pool s’ajoute aux neuf cinémas d’Helsinki qui accueillent le festival.

Call Me by Your Name [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Luca Guadagnino
fiche film
]
, de l’Italien Luca Guadagnino, a été choisi pour l’ouverture. La clôture sera assurée par The Square [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
du Suédois Ruben Östlund, Palme d’or cette année à Cannes et candidat suédois pour les nominations à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. 

Le documentaire finlandais The Punk Voyage [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de J-P Passi et Jukka Kärkkäinen, sur le groupe punk Pertti Kurikan Nimipäivät, dont les membres sont tous handicapés, fera son avant-première mondiale dans la section Gala. L’acteur danois Pilou Asbæk, à l’affiche du prochain film du Finlandais Arto Halonen, The Guardian Angel [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, et également connu pour ses rôles dans les séries Game of Thrones et Borgen, recevra le tout premier Prix Nordic Flair.

Le directeur du Festival de Cannes, Thierry Frémaux, présentera quant à lui son documentaire Lumière ! L’aventure commence [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, sur les frères Lumière. Le réalisateur italien-américain Jonas Carpignano accompagnera quant à lui A Ciambra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jonas Carpignano
fiche film
]
. La réalisatrice japonaise Naoko Ogigami sera également à Helsinki avec Kamome Diner. Le festival proposera par ailleurs trois films qui s’opposent à la censure russe : Faute d’amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Andreï Zviaguintsev
fiche film
]
d’Andreï Zviagintsev, Une vie à l’étroit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Kantemir Balagov et Une femme douce [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sergei Loznitsa
fiche film
]
de Sergeï Loznitsa, où une femme essaie désespérément de retrouver son mari dans le système carcéral russe.

Le cinéma britannique sera représenté par The Party [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Sally Potter
fiche film
]
de Sally Potter, le cinéma français par le titre cannois L’Amant double [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de François Ozon. Sont également au programme le triple lauréat vénitien Human Flow [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, du Chinois Ai Weiwei, et Three Billboards Outside Ebbing, Missouri [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Martin McDonagh, également en compétition sur le Lido.

La première édition du programme de courts-métrages Cut to the Chase – L&A Shorts proposera plus de 200 titres regroupés en 34 catégories, notamment le lauréat cannois The Ceiling du Finlandais Teppo Airaksinen, plus des rétrospectives du travail de la Finlandaise Rosa Liksom et de la Suédoise Amanda Kernell.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.