email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Marion Cotillard dans Gueule d'Ange

par 

- L’actrice va tourner dans le premier long de Vanessa Filho, un film piloté par Windy Production et Moana Films

Marion Cotillard dans Gueule d'Ange
L'actrice Marion Cotillard

Pour la première fois depuis 2006, Marion Cotillard (Oscar de la meilleure actrice en 2008 et nominée en 2015, victorieuse du César de la même catégorie en 2008 et nominée en 2013, 2015 et 2017; appréciée cette année dans Les fantômes d’Ismaël [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Arnaud Desplechin
fiche film
]
) va tourner dans un premier long métrage français : Gueule d'Ange [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Vanessa Filho. Artiste polyvalente ayant travaillé dans la photographie et la musique, la néo-cinéaste (qui compte à son actif le court métrage It’s All About Love) a aussi réuni au casting Ayline Etaix, Alban Lenoir (nominé au Lumière 2016 de la révélation pour Un Français [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et que l’on vient de voir à San Sebastian dans Le Semeur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marine Francen
fiche film
]
) et Amélie Daure

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ecrit par réalisatrice (avec la collaboration de François Pirot) qui a également signé l’adaptation et les dialogues avec Diastème, le scénario est centré sur une jeune femme qui vit seule avec sa fille de huit ans. Une nuit, après une rencontre en boîte de nuit, la mère décide de partir, laissant son enfant livrée à elle-même.

Produit par Carole Lambert pour Windy Production et Marc Missonnier pour Moana Films, Gueule d'Ange est coproduit par Mars Films (qui assurera la distribution dans les salles françaises) et bénéficie du soutien de l’avance sur recettes du CNC. Les huit semaines du tournage débuteront le 9 octobre et se dérouleront en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et aux alentours de Paris avec Guillaume Schiffman (nominée à l’Oscar de sa spécialité en 2012 pour The Artist [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michel Hazanavicius
fiche film
]
; vainqueur du César la même année et nominé aussi en 2007, 2011 et 2013) à la direction de la photographie.

Pour mémoire, Carole Lambert a notamment produit Free Angela and All Political Prisoners [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Shola Lynch, alors que Marc Missonnier est une figure très connue de l’industrie cinématographique française des 20 dernières années avec près de 70 longs métrages à son actif via Fidélité Films et maintenant Moana Films.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.