email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne

Le Festival du film de Hambourg clôture sa 25e édition

par 

- Cette édition a proposéun vaste éventail de films allant du documentaire politique au récit d’apprentissage

Le Festival du film de Hambourg clôture sa 25e édition
The Wait d’Emil Langballe, lauréat du Prix Friedrich-Ebert-Stiftung du meilleur film politique

Après avoir présenté 130 films de 59 pays, la 25e édition du Festival du film de Hambourg s’est achevée sur la remise de dix prix, pour une valeur totale de 85 000 euros. L’événement a été ouvert par la tragicomédie américaine Lucky de John Carroll Lynch, avec feu Harry Dean Stanton dans son dernier rôle à l’écran. L’acteur s’est fait connaître en Europe en 1984 pour Paris, Texas de Wim Wenders, qui a été honoré à Hambourg par le prestigieux Prix Douglas Sirk, et qui a présenté son nouveau film, Submergence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les autres moments clefs du festival, on peut citer la projection du récit d’apprentissage coloré Once Upon a Time.. Indianerland [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, du réalisateur novice germano-turc Ilker Çatak, et celle de la comédie My Brother Simple [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Markus Goller, avec Frederick Lau (Victoria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sebastian Schipper
fiche film
]
), David Kross (Tough Enough [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Le Liseur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Devid Striesow (Yella [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Bungalow). 

 “L'un de nos quatre objectifs principaux est de présenter des nouveaux talents au public”, explique Albert Wiederspiel, le directeur du festival hambourgeois, qui a sélectionné pour cette édition 32 premiers et 18 deuxièmes longs-métrages. “Une autre de nos missions est de montrer des films qui n’ont pas encore de distributeur et qui pourraient bien ne jamais en trouver. Nous voulons faire connaître aux spectateurs des films de pays comme l’Indonésie et le Pakistan qui ne sortiront pas au cinéma”.

La Russie était représentée par trois longs, dont le drame social Arrhythmia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Boris Khlebnikov
fiche film
]
, où Boris Khlebnikov raconte l’histoire d’un jeune couple qui vit dans des conditions très précaires et qui est obligé de se battre pour sa dignité et son amour, mais il le fait avec humour et un sentiment d’espoir, malgré la situation difficile qu’il dépeint. La productrice du film, Eva Blondiau (qui dirige la société Color of May), a gagné le Prix de Hambourg des producteurs pour les coproductions européennes, d’une valeur de 25 000 €.

Le ministère des Affaires étrangères a décerné pour la première fois le Prix Sichtwechsel, un trophée assorti de 10 000 € qui récompense un film qui propose une nouvelle perpective. Le prix est allé au documentaire The Future Perfect, où la scénariste et réalisatrice allemande Nele Wohlatz trace le portrait d’une Chinoise qui apprend l’Espagnol en Argentine. Le Prix du meilleur film politique, offert par le fonds Friedrich-Ebert-Stiftung, a été attribué au documentaire The Wait, où Emil Langballe suit une famille afghane arrivée au Danemark qui espère gagner le droit d’y rester. Le jury CICAE a primé The Rider de Chloé Zhao, un film à mi-chemin entre faits réels et fiction qui raconte l’histoire d’un cavalier de rodéo passionné soudain obligé d’abandonner ce qu’il aime le plus au monde. Ce film sortira en Allemagne, avec Weltkino.

Le Prix de la critique est allé au drame familial américain The Florida Project de Sean Baker, avec Willem Dafoe. Le public a élu le film espagnol à succès It’s for Your Own Good [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Carlos Therón, qui suit des pères au bord de la crise de nerfs parce que leurs filles sont amoureuses d’hommes dont il ne veulent pas comme beaux-fils.

Quand le festival touchait à sa fin, Wiederspiel a déclaré : “Nous voulons prouver que le cinéma peut être un événement très attrayant”. La 26e édition du Festival du film de Hambourg aura lieu du 27 septembre au 6 octobre 2018.

Liste complète des gagnants du Festival du film de Hambourg 2017 :

Prix CICAE
The Rider - Chloé Zhao (États-Unis)

Prix Sichtwechsel
The Future Perfect - Nele Wohlatz (Argentine) 

Prix de Hambourg des producteurs pour les coproductions européennes
Eva Blondiau (Color of May) pour Arrhythmia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Boris Khlebnikov
fiche film
]
 – Boris Khlebnikov (Russie/Finlande/Allemagne)

Prix Friedrich-Ebert-Stiftung du meilleur film politique
The Wait – Emil Langballe (Danemark) 

Prix de la critique
The Florida Project - Sean Baker (États-Unis) 

Prix NDR pour un jeune talent
Beach Rats - Eliza Hittman (États-Unis)

Prix Michel du meilleur film pour enfants
1:54 – Yan England (Canada)

Prix Commerzbank du public pour le meilleur film de la section "Eurovisuell"
It’s for Your Own Good [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Carlos Therón (Espagne)

Prix de Hambourg des producteurs pour la meilleure production télévisée allemande de la section dédiée à la télévision 16:9
Hubertus Meyer-Burckhardt et Christoph Bicker (Polyphon Film- und Fernsehgesellschaft) pour Meine fremde Freundin - Stefan Krohmer (Allemagne)

Prix Douglas Sirk
Wim Wenders

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy