email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BLACK NIGHTS 2017

Le Festival Black Nights dévoile le programme de sa Compétition Premiers Films

par 

- Le Festival Black Nights de Tallinn a annoncé les titres des 16 premiers longs-métrages qui concourront dans la section réservée aux nouveaux talents

Le Festival Black Nights dévoile le programme de sa Compétition Premiers Films
Resurrection de Kristof Hoornaert

Pour la troisième année consécutive, la Compétition Premiers Films du Festival Black Nights de Tallinn va présenter les oeuvres de nouveaux talents du cinéma. Bien que les réalisateurs sélectionnés soient des novices, ces titres sont remarquablement matures, assure Tiina Lokk, directrice du festival et de la programmation. “La sélection, dit-elle, a moins cette attitude de défi qui est celle de la jeunesse : elle est plus mature et pondérée. Bien que nous soyons toujours parvenus, d’année en année, à réunir des premiers films formidables, je crois que cette année, notre programme fait dans son ensemble un saut qualitatif”. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les films choisis viennent du Brésil (deux titres), de Costa Rica, de Corée du Sud, du Japon et de plusieurs pays européens. Un des deux longs-métrages brésiliens invités est Bingo, qui marque les débuts derrière la caméra du monteur Daniel Rezende (The Tree of Life, La Cité de Dieu, Carnets de voyages [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et raconte l’histoire d’un clown télévisuel extrêmement populaire qui développe des problèmes psychologiques. Le thème de la télévision est présent aussi dans l’autre titre brésilien, Neurotic Quest for Serenity, où une actrice de cinéma et télévision perd les pédales après avoir reçu une lettre de son nègre littéraire. 

La sélection comprend aussi Summer Children [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de l’Islandaise Guðrún Ragnarsdóttir, sur un groupe d’enfants des années 1970 qui se retrouvent coincés dans un camp de vacances, l’histoire de hikikomori (retrait de la société, ndlt.) à l’européenne Different Kinds of Rain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Isa Prahl
fiche film
]
 de l’Allemande Isabel Prahl, ou encore la satire sur le “capitalisme de cowboys” des Est-Européens Secret Ingredient [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Blagoj Veselinov
interview : Gjorce Stavreski
fiche film
]
 du Macédonien Gjorce Stavreski.

Plusieurs films évoquent la famille : Nearest and Dearest [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Ksenia Zueva, qui se penche sur une famille russe sur le point d’éclater, le film coréen Home de Kim Jong Woo, où un homme doit élever seul ses enfants quand ses deux épouses se retrouvent dans le coma suite à un accident de voiture, et Goodbye, Grandpa! du Japonais Yukihiro Morigaki, sur une adolescente qui affronte la mort de son grand-père et le fait d’avoir une famille encombrante. 

Le Festival Black Nights commencera le 17 novembre. 

Programme complet de la Compétition Premiers Films du Festival Black Nights 2017 : 

Bingo - Daniel Rezende (Brésil)
Buddha.mov - Kabir Mehta (Inde)
Different Kinds of Rain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Isa Prahl
fiche film
]
- Isabel Prahl (Allemagne)
Driver [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Yehonatan Indursky (Israël/France)
Goodbye, Grandpa! - Yukihiro Morigaki (Japon)
Home - Kim Jong-woo (Corée du Sud)
Nearest and Dearest [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Ksenia Zueva (Russie)
Neurotic Quest for Serenity - Paulinho Caruso et Teodoro Poppovic (Brésil)
Resurrection [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Kristof Hoornaert (Belgique)
Secret Ingredient [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Blagoj Veselinov
interview : Gjorce Stavreski
fiche film
]
- Gjorce Stavreski (Macédoine/Grèce)
Summer Children [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Guðrún Ragnarsdóttir (Islande/Norvège)
Soleil battant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laura et Clara Laperrousaz
fiche film
]
- Clara Laperrousaz et Laura Laperrousaz (France)
La Part sauvage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guérin Van de Vorst
fiche film
]
- Guérin van de Vorst (Belgique)
The Heat After the Rain - Cristóbal Serrá Jorquera (Costa Rica)
The Marriage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Blerta Zeqiri
fiche film
]
- Blerta Zeqiri (Kosovo/Albanie)
The Seagull [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Erkan Tunç (Turquie)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.