email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Suède

Le Caire confidentiel de Tarik Saleh brille aux Guldbagge suédois

par 

- Le premier film d’Amanda Kernell, Sámi Blood, a gagné quatre prix, le lauréat de la dernière Palme d’or, The Square de Ruben Östlund, n’en a reçu que deux

Le Caire confidentiel de Tarik Saleh brille aux Guldbagge suédois
Le réalisateur Tarik Saleh avec un de ses prix Guldbagge (© Jonas Ekströmer/TT)

Le Caire confidentiel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tarik Saleh
fiche film
]
de Tarik Saleh, produit par Kristina Åberg, a été élu meilleur film à la cérémonie des Guldbagge du cinéma suédois 2018. Le thriller, déjà couronné par le Grand Prix du jury à Sundance l’année dernière, a raflé cinq Guldbagge en tout. La cérémonie s’est tenue hier, le 22 janvier, au Cirkus de Stockholm, présentée par Petra Mede, et elle a été diffusée sur la chaîne publique SVT.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Sur les huit Guldbagge pour lesquels Le Caire confidentiel était nominé, le film a aussi gagné celui du meilleur acteur (grâce à la performance de Fares Fares dans le rôle d’un flic du Caire). Il a pour le reste brillé dans les catégories techniques : meilleurs costumes (Louize Nissen), meilleur son (Fredrik Jonsäter) et meilleurs décors (Roger Rosenberg).

L’autre grande gagnante de la soirée a été Amanda Kernell pour son premier long-métrage, Sámi Blood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Amanda Kernell
interview : Lars Lindstrom
fiche film
]
. Ce film partout encensé (et lauréat du prestigieux Prix du meilleur film nordique 2017 au Festival de Göteborg) qui concourait dans sept catégories a remporté le prix du meilleur scénario (Kernell), de la meilleure actrice dans un premier rôle (Lene Cecilia Sparrok, pour la première fois à l’écran) et du meilleur montage (Anders Skov), auquel s’est ajouté, à la surprise générale, le nouvellement créé Guldbagge du public – pour lequel Sámi Blood a devancé six rivaux et champions du box-office sérieux.

Le gagnant de la dernière Palme d’or en date et succès international The Square [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
n’a reçu que deux Guldbagge sur six nominations dans les grandes catégories : ceux de la meilleure mise en scène (le troisième de Ruben Östlund dans cette catégorie, après Play [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ruben Östlund
interview : Ruben Ostlund
fiche film
]
en 2011 et Snow Therapy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
en 2014) et de la meilleure photographie (une deuxième victoire pour son chef-opérateur régulier Fredrik Wenzel, après Snow Therapy).

En dépit de ses dix nominations, le film biographique Borg/McEnroe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Janus Metz n’a lui aussi décroché au Cirkus que deux trophées : celui du meilleur acteur dans un second rôle (grâce à la performance de la star internationale Stellan Skarsgård dans le rôle de l’entraîneur de Björn Borg) et celui des meilleurs effets spéciaux (Torbjörn Olsson et Alex Hanssonfor). Enfin, Ravens [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jens Assur
fiche film
]
du réalisateur débutant Jens Assur, nominé dans sept catégories, n’a finalement remporté que le prix de la meilleure bande originale (Peter von Poehl).

Palmarès complet des Guldbagge du cinéma suédois 2018 :

Meilleur film
Le Caire confidentiel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tarik Saleh
fiche film
]
- Tarik Saleh (Suède/Danemark/Allemagne/Maroc)

Meilleure mise en scène
Ruben Östlund - The Square [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
(Suède/Allemagne/France/Danemark/États-Unis)

Meilleure actrice dans un premier rôle
Lene Cecilia Sparrok - Sámi Blood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Amanda Kernell
interview : Lars Lindstrom
fiche film
]
(Suède/Danemark/Norvège)

Meilleur acteur dans un premier rôle
Fares Fares – Le Caire confidentiel

Meilleure actrice dans un second rôle
Julia Kijowska - Strawberry Days

Meilleur acteur dans un second rôle
Stellan Skarsgård - Borg/McEnroe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Suède/Danemark/Finlande/République tchèque)

Meilleur scénario
Amanda Kernell - Sámi Blood

Meilleure photographie
Fredrik Wenzel - The Square

Meilleur montage
Anders Skov - Sámi Blood

Meilleurs costumes
Louize Nissen - Le Caire confidentiel

Meilleur son/design sonore
Fredrik Jonsäter - Le Caire confidentiel

Meilleurs maquillages
Petra Cabbe - Solsidan-The Movie

Meilleure bande originale
Peter von Poehl - Ravens [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jens Assur
fiche film
]

Meilleurs décors
Roger Rosenberg - Le Caire confidentiel

Meilleurs effets spéciaux
Torbjörn Olsson et Alex Hanssonfor - Borg/McEnroe

Meilleur film en langue étrangère
Le Client [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Asghar Farhadi (France/Iran)

Meilleur documentaire
Silvana - Olivia Kastebring, Mika Gustafson et Christina Tsiobanelis

Meilleur court-métrage
The Burden - Niki Lindroth von Bahr

Meilleur débutant
Rojda Sekersöz - Beyond Dreams [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Prix pour l’ensemble d’une carrière
au réalisateur Stig Björkman

Gullspira
BUFF International Film Festival

Guldbagge du public
Sámi Blood - Amanda Kernell

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.