email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS France

Les Hirondelles de Kaboul pour Arte France Cinéma

par 

- Le film d’animation de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mevellec sera coproduit par la chaîne franco-allemande, ainsi que trois documentaires

Les Hirondelles de Kaboul pour Arte France Cinéma
Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mevellec

Soutenant en coproduction et en préachat un long métrage d’animation par an, Arte France Cinéma (piloté par Olivier Père) a choisi, après Dilili à Paris [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michel Ocelot et La Traversée de Florence Miailhe les années précédentes, d’appuyer Les Hirondelles de Kaboul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Zabou Breitman et Eléa Gob…
fiche film
]
de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mevellec.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Actuellement en fabrication, le long métrage est une adaptation du roman éponyme de Yasmina Khadra qui plonge en 1998, dans Kaboul en ruines, occupée par les talibans. Ecrit par Sébastien Tavel, Patricia Mortagne et Zabou Breitman, le scénario voit Atiq et Mussarat, mariés depuis des années se parler à peine. Lui supporte mal sa vie de gardien de prison pour femmes. Elle, atteinte d’une maladie incurable, agonise. De leur côté, les jeunes Mohsen et Zunaira s’aiment et croient en l’avenir malgré la violence et la misère. Mais un geste insensé de Mohsen les fait basculer dans la tragédie… Cette production pilotée par Reginald de Guillebon pour la société française Les Armateurs bénéficie de coproductions des Français de KNM et Mystéo, des Suisses de Close-Up Films et de la RTS, des Luxembourgeois de Mélusine Productions. La distribution française sera assurée en 2019 par Memento et les ventes internationales sont gérées par Celluloid Dreams.

Arte France Cinéma (en association avec l’unité Société et Culture d’Arte France) s’est aussi engagé sur trois projets documentaires : Happiness, les horizons perdus de Thomas Balmès (piloté par les Français de TBC Productions avec les Allemands de Zero One et les Américains de Participant Media), The State Against Nelson Mandela and the Others du duo Nicolas Champeaux - Gilles Porte (produit par Rouge International et UFO Production, avec la participation de l’INA) et La Cordillère des songes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Patricio Guzmán

A noter que Arte compte six coproductions nominés pour les prochains Oscars (The Square [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
, Faute d’amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Andreï Zviaguintsev
fiche film
]
et Une femme fantastique [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
dans la catégorie meilleur film étranger, Les Derniers Hommes d’Alep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Visages, Villages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
pour le titre du meilleur documentaire, et Negative Space comme meilleur court métrage d’animation). 

Pour mémoire, Arte France Cinéma soutient les prochains films de Nuri Bilge Ceylan, Jia Zhangke, Alice Rohrwacher, Mia Hansen-Love, Kleber Mendonça Filho, Diao Yi’nan, Olivier Assayas, Pawel Pawlikowski, Philippe Faucon, Leos Carax, Corneliu Porumboiu, Nadav Lapid, André Téchiné, Gaspar Noé, Cédric Kahn, Claire Burger, Mati Diop, Arthur Harari, Mikhaël Hers, Emmanuel Mouret, Gustave Kervern et Benoît Delépine, Quentin Dupieux, Christophe Honoré, Benoît Jacquot, Rabah Ameur-Zaïmèche, Mohamed Ben Attia, Nicolas Pariser, Jean-Bernard Marlin, Jayro Bustamante, Hafsia Herzi, Dror Moreh et des duos Caroline Poggi - Jonathan Vinel, Rana Kazkaz - Anas Khalaf et Felipe Barbosa - Clara Linhart.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.