email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2018 ACID

Neuf premières mondiales à Cannes pour L’ACID

par 

- Du cinéma indépendant avec sept premiers longs et des films signés Marie Losier et Marta Bergman à l’affiche en marge du Festival de Cannes

Neuf premières mondiales à Cannes pour L’ACID
Cassandro the Exotico ! de Marie Losier

"Ausculter le monde, trouver au fond de soi le geste le plus juste pour en témoigner, le rejeter, puis l'aimer encore et à nouveau. Le filmer en réinventant sans cesse le regard." Telle est la profession de foi de L’ACID (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) dont la 26e édition se déroulera sur la Croisette, du 9 au 18 mai, en marge du 71e Festival de Cannes, et qui a dévoilé aujourd'hui une sélection incluant 9 longs métrages en première mondiale (dont deux documentaires) et une très forte inclinaison vers les jeunes cinéastes puisque sept d’entre eux sont des premiers longs. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cinq premiers longs métrages 100% français seront à l’affiche avec Un violent désir de bonheur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Clément Schneider (produit par Les Films de l’Argile; avec Quentin Dolmaire en tête d’affiche), Il se passe quelque chose [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Anne Félix, L’Amour debout [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michaël Dacheux (une production Perspective Films), Nous, les coyotes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Hannah Ladoul et Marco La Via (produit par Noodles et Studio Orlando), et le documentaire Dans la terrible jungle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Caroline Capelle et Ombeline Ley (produit par Macalube Films). S’ajoutent au même rayon des premiers longs métrages le titre américain Thunder Road de Jim Cummings, et le film kazakh Bad Bad Winter d’Olga Korotko

Ont également été retenus le documentaire Cassandro the Exotico ! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Marie Losier (une production Tamara Films dont les premières séquences ont été découvertes au work-in-progress du Festival de Cinéma européen des Arcs) et le premier long de fiction de la documentariste belge Marta Bergman : Seule à mon mariage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marta Bergman
fiche film
]
(produit par les Belges de Frakas Productions, avec les Roumains de HiFilm Productions et les Français de avenue B Productions et de Zelila Films).

Pour mémoire, ce programme 2018 est enrichi d’une carte blanche à l’APR (Association Portugaise des Réalisateurs), intitulée ACID TRIP #2 (lire la news). Ainsi, ce sont au total 12 longs métrages récents (dont 10 premiers longs), qui seront présentés, avec en prime en séance spéciale pour les 50 ans de Mai 68 le documentaire français Reprise d’Hervé Le Roux (sorti en 1997 et qui reviendra dans les salles françaises fin mai). 

Sélection

L'Amour debout [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Michaël Dacheux (France)
Bad Bad Winter - Olga Korotko (Kazakhstan)
Cassandro the Exotico ! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Marie Losier (France)
Dans la terrible jungle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Caroline Capelle, Ombline Ley (France)
Il se passe quelque chose [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Anne Alix (France)
Seule à mon mariage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marta Bergman
fiche film
]
- Marta Bergman (Belgique/Roumanie/France)
Thunder Road - Jim Cummings (Etats-Unis)
Un violent désir de bonheur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Clément Schneider (France)
Nous, les Coyotes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Hanna Ladoul, Marco La Via (France/Etats-Unis)

Séance Spéciale

Reprise - Hervé Le Roux (France)

ACID TRIP #2

Verão danado [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pedro Cabeleira
fiche film
]
- Pedro Cabeleira (Portugal)
Terra franca [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Leonor Teles (Portugal)
Colo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teresa Villaverde
fiche film
]
- Teresa Villaverde (Portugal/France)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.