email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BRIFF 2018

La première édition du BRIFF veut réunir tous les publics

par 

- Le Brussels International Film Festival veut proposer un grand rassemblement populaire autour du cinéma au coeur de la capitale de l’Europe

La première édition du BRIFF veut réunir tous les publics
Witz de Martine Doyen

Du 20 au 30 juin se tiendra la première édition du BRIFF (Brussels International Film Festival), qui a pour ambition d’offrir aux Bruxellois un grand rassemblement festif autour du cinéma, en rassemblant les publics, qu’ils favorisent les films d’auteurs ou les films plus populaires.

Côté programmation, le festival proposera trois compétitions. La Compétition Internationale permettra aux spectateurs de découvrir en avant-première des longs métrages découverts au fil des mois dans d’autres festivals internationaux, de Venise à Cannes. Parmi eux, on notera quelques sensations cannoises de l’édition de cette année (Dogman [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Matteo Garrone
fiche film
]
de Matteo Garrone, Plaire, aimer et courir vite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Christophe Honoré
fiche film
]
de Christophe Honoré et Under the Silver Lake de David Robert Mitchell) et de celle de l’année passée (Taxi Sofia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stephan Komandarev
fiche film
]
de Stephan Komandarev et Las hijas de Abril de Michel Franco), le Prix du public du dernier Festival de Rotterdam, également sélectionné à Sundance (The Guilty [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gustav Möller
fiche film
]
de Gustav Möller), les films découverts à Venise Il figlio, Manuel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Dario Albertini et No Date No Signature de Vahid Jalilvand, le primé à Karlovy Vary Arrhythmia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Boris Khlebnikov
fiche film
]
de Boris Khlebnikov ou encore l’Américain Tully de Jason Reitman.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le BRIFF organisera également une compétition européenne dont l’objectif sera de souligner le talent de jeunes cinéastes précurseurs. Les films seront sélectionnés par un trio de réalisateurs belges (Jessica Woodworth, Guérin Van de Vorst et André Buytaers), accompagné par l’Association des Réalisateurs et Réalisatrices de Films.

Enfin, le Plat Pays sera également mis à l’honneur via une compétition mixte reprenant des inédits (deux documentaires, La Grand-Messe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Méryl Fortunat-Rossi et Valéry Rosier et Breathless [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Daniel Lambo, et deux fictions, Witz [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Martine Doyen
fiche film
]
de Martine Doyen et Doubleplusungood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Marco Laguna) ainsi que des films sortis en salles récemment, que le festival souhaite remettre en valeur aux yeux du public (Zagros [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sahim Omar Kalifa
fiche film
]
de Sahim Omar Kalifa, Ni juge ni soumise [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jean Libon et Yves Hinant
fiche film
]
de Yves Hinant et Jean Libon, Bitter Flowers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Meys
fiche film
]
d’Olivier Meys et Carnivores [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jérémie et Yannick Renier
fiche film
]
de Jérémie et Yannick Renier).

Côté évènementiel, le festival ouvrira avec le très attendu L’Homme qui tua Don Quichotte [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Terry Gilliam
fiche film
]
de Terry Gilliam, recevra Claudia Cardinale, invitée d’honneur de cette première édition, et proposera des sélections thématiques. De nombreuses animations, notamment des projections en plein air, devraient contribuer à séduire les Bruxellois pour cette première édition test.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.