email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France / Belgique / Bosnie-Herzégovine

Tournage imminent pour Les héros ne meurent jamais

par 

- Adèle Haenel et Jonathan Couzinié en tête d’affiche du premier long métrage de Aude Léa Rapin. Une production Les Films du Worso qui sera vendue par Le Pacte

Tournage imminent pour Les héros ne meurent jamais
Les acteurs Adèle Haenel et Jonathan Couzinié

Lundi 2 juillet débutera le tournage du premier long métrage de Aude Léa Rapin : Les héros ne meurent jamais [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aude Léa Rapin
fiche film
]
. Remarquée avec les courts métrages Que vive l’Empereur (en compétition à Locarno en 2016 et hors compétition à Rotterdam en 2017), Ton coeur au hasard (trois distinctions à Clermont-Ferrand en 2015 dont le Grand Prix de la compétition nationale) et La Météo des plages (en compétition nationale à Clermont-Ferrand en 2014), la cinéaste a réuni au casting Adèle Haenel (César 2015 de la meilleure actrice pour Les Combattants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thomas Cailley
fiche film
]
et César 2014 du meilleur second rôle pour Suzanne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Katell Quillévéré
fiche film
]
, appréciée aussi entre autres dans Orpheline [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud des Pallières
fiche film
]
, La Fille inconnue [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Jean-Pierre et Luc Dardenne
fiche film
]
, Les Ogres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, 120 battements par minute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud Valois
interview : Robin Campillo
fiche film
]
ou récemment dans En liberté ! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pierre Salvadori
fiche film
]
), Jonathan Couzinié (Les Confins du Monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume Nicloux
fiche film
]
, Joueurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Monge
fiche film
]
, Volontaire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Antonia Buresi (La Belle Saison [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Planétarium [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rebecca Zlotowski
fiche film
]
), le Bosnien Damir Kustura (aperçu dans Le Choix de Luna [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et sa compatriote Hasija Boric (Sarajevo, mon amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Barbara Albert
interview : Jasmila Zbanic
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
Les Arcs November Internal

Ecrit par Aude Léa Rapin avec la collaboration de Jonathan Couzinié, le scénario est centré sur Joachim qui est comédien et Alice qui rêve de faire un film. Un matin, un clochard prend Joachim pour un criminel répondant au nom de Zoran qui serait mort le 21 août 1983, soit le jour de la naissance de Joachim... Cette coïncidence obsède les deux amis et leur offre le point de départ d'un film. Ils décident d'aller chercher la tombe de ce Zoran. Une quête qui les amène dans les Balkans, un territoire hanté par les fantômes de la guerre. Alors qu'ils réalisent leur film sur la réincarnation, Alice exauce surtout les derniers vœux de Joachim. Son cœur est fragile, sa vie suspendue à un fil. Elle va le rendre à tout jamais immortel.

Produit par Sylvie Pialat et Benoît Quainon pour Les Films du Worso, Les héros ne meurent jamais bénéficie d’un budget de 1M€. Coproduit en délégué par Clément Miserez pour Radar Films, le long métrage compte aussi parmi ses coproducteurs les Belges de Scope Pictures et les Bosniens de SSCA/PRO.BA. Préacheté par Ciné+, il est également soutenu par les Sofica Cinecap, Cineventure et Arte/Cofinova. Les cinq semaines de tournage se termineront le 7 août et incluront deux jours à Paris et 23 en Bosnie avec Paul Guilhaume (Ava [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Léa Mysius
fiche film
]
) à la direction de la photographie. La distribution France et les ventes internationales seront pilotées par Le Pacte.

Pour mémoire, Les Films du Worso ont dévoilé à la Quinzaine des Réalisateurs cannoise le très bon Les Confins du Monde de Guillaume Nicloux (sortie France en décembre) et comptent en production Fête de famille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Cédric Kahn dont ils avaient produit le précédent opus La Prière [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cédric Kahn
fiche film
]
(prix d’interprétation masculine en février dernier à Berlin). Et en post-production se distinguent les coproductions Continuer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
du Belge Joachim Lafosse et Les Siffleurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Corneliu Porumboiu
fiche film
]
du Roumain Corneliu Porumboiu.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.