email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2018 Prix / Compétition / Orizzonti

Roma l'emporte à Venise : Guillermo del Toro passe le sceptre à Alfonso Cuarón

par 

- VENISE 2018 : Ce titre Netflix a remporté le Lion d'or, remis à Cuarón par son compatriote, vainqueur l'année dernière. Le Grand Prix du jury récompense Yorgos Lanthimos pour The Favourite

Roma l'emporte à Venise : Guillermo del Toro passe le sceptre à Alfonso Cuarón
Alfonso Cuarón avec son Lion d'Or (© La Biennale di Venezia - foto ASAC)

Alfonso Cuarón a gagné, avec Roma, la 75e édition de la Mostra de Venise. Un véritable passage de sceptre a eu lieu puisqu'il a reçu le Lion d'or des mains de son compatriote Guillermo del Toro, président du jury et vainqueur du Lion d'or l'année dernière avec La Forme de l'eau. "Mille mercis à la Mostra pour le soutien continu qu'elle a offert au film, ainsi qu'aux membres du jury. Ce prix est incroyablement important pour moi", a dit le réalisateur mexicain dans un italien parfait. Il a également remercié (en anglais) Netflix, qui a produit le film, et toute l'équipe qui a participé à la réalisation de ce magnifique titre en noir et blanc situé à Mexico City dans les années 70 : "Votre travail se voit dans chaque plan du film". Le vainqueur a aussi remercié avec fougue les interprètes, "pour le respect immense avec lequel vous avez représenté les femmes qui m'ont élevé". Cuarón a aussi revélé qu'aujourd'hui est précisément le jour de l'anniversaire de la femme dont s'inspire le film, interprétée ici par Yalitza Aparicio à travers le personnage de la jeune tante Cleo.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Grand Prix du jury a récompensé le cinéaste controversé Yorgos Lanthimos pour The Favourite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Le réalisateur grec a prononcé quelques remerciements rapides, notamment en direction des trois "femmes merveilleuses avec lesquelles j'ai eu la chance de pouvoir travailler" : ses actrices Olivia Colman, Emma Stone et Rachel Weisz. Olivia Colman a par ailleurs reçu la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine pour sa performance dans le rôle d'Anna Stuart, reine d'Angleterre de 1702 à 1714. Colman a essayé elle aussi de remercier en italien : "Je suis honorée que Venise soit tombée amoureuse de notre film".

La Coupe Volpi masculine est allée à Willem Dafoe pour le rôle de Vincent Van Gogh dans At Eternity’s Gate [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Julian Schnabel
fiche film
]
de Julian Schnabel. L’acteur a fait référence à sa longue histoire avec la Mostra et l'Italie (“Je suis venu ici pour la première fois il y a trente ans avec Martin Scorsese") avant de déclarer : "Van Gogh disait : 'Mes tableaux, c'est moi'. Ce film, c'est Julian Schnabel, qui l'a réalisé avec amour et générosité et en s'amusant".

Le prix de mise en scène a couronné Jacques Audiard pour l'extraordinaire Les Frères Sisters [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jacques Audiard
fiche film
]
. Le réalisateur français a remercié par voie de message vidéo : "Ce prix, en plus de me remplir de fierté, me rassure".

Le prix du meilleur scénario a été décerné à Joel Coen et Ethan Coen pour le film à épisodes The Ballad of Buster Scruggs. C'est l'acteur Tim Blake Nelson, un des interprètes de ce western produit par Netflix, qui est venu chercher le prix. Le Prix spécial du jury a surpris qui a récompensé The Nightingale de Jennifer Kent (qui a déclaré : 'La force des femmes et la plus puissante qui existe sur la planète. Nous allons voir de plus en plus de femmes dans l'avenir du cinéma !"). Le Prix Mastroianni, qui récompense les acteurs ou actrices émergent(e)s, a été attribué à Baykali Ganambarr pour sa performance formidable dans le rôle de la guide aborigène dans The Nightingale. Baykalia remercié la réalisatrice "pour avoir raconté avec authenticité notre passé, en Tasmanie".

Dans la section Orizzonti, le jury, présidé par la réalisatrice-scénariste-productrice grecque Athina Tsangari a élu meilleur film Manta Ray [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
des Thaïlandais Phuttiphong Aroonpheng, et meilleur réalisateur Emir Baigazin pour The River [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emir Baigazin
fiche film
]
. Un Prix spécial du jury a récompensé le Turc Mahmut Fazil Coşkun pour The Announcement [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mahmut Fazıl Coşkun
fiche film
]
. Du côté des interprètes, Natalya Kudryashowa a été primée pour The Man Who Surprised Everyone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, et Kais Nashif pour Tel Aviv On Fire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sameh Zoabi
fiche film
]
; Pema Tseden a été distinguée pour le scénario de Jinpa.Le court-métrage Kado d'Aditya Ahmad également reçu un prix.

Parmi les 19 premiers longs-métrages de la Mostra éligibles pour le Prix Luigi de Laurentiis, le vainqueur est The Day I Lost My Shadow [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Soudade Kaadan
fiche film
]
de la Syrienne Soudade Kaadan. La société de production du film a reçu un chèque de 50 000 dollars.

Susanne Bier a récompensé trois titres de la section Venice Virtual Reality, en faisant observer que le jury avait apprécié le privilège d'avoir une "enthousiasmante fenêtre sur le futur". Le prix du meilleur documentaire sur le cinéma est allé à The Great Buster: A Celebration de Peter Bogdanovich, sur l'immense Buster Keaton.

Les Lions d'or qui récompensent l'ensemble de carrières ont été remis cette année, rappelons-le, à Vanessa Redgrave et David Cronenberg.

Voici la liste des gagnants de la 75e édition de la Mostra de Venise :

Compétition

Lion d’or
Roma - Alfonso Cuarón (Mexique)

Lion d’argent - Grand Prix du jury
The Favourite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Yorgos Lanthimos (Irlande/Royaume-Uni/Etats-Unis)

Lion d’argent - Prix de la mise en scène
Jacques Audiard - Les Frères Sisters [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jacques Audiard
fiche film
]
(Etats-Unis/France/Roumanie/Espagne)

Prix spécial du jury
The Nightingale - Jennifer Kent (Australie)

Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine
Olivia Colman - The Favourite

Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine
Willem Dafoe - At Eternity’s Gate [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Julian Schnabel
fiche film
]
 (Etats-Unis/France/Royaume-Uni)

Prix du meilleur scénario
Joel & Ethan Coen - The Ballad of Buster Scruggs (Etats-Unis)

Prix Marcello Mastroianni pour le Meilleur Acteur/Actrice Révélation
Baykali Ganambarr - The Nightingale

Lion du Futur - Prix "Luigi de Laurentiis" de la 1ere oeuvre
The Day I Lost My Shadow [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Soudade Kaadan
fiche film
]
 - Soudade Kaadan (Syrie/Liban/France/Qatar)

Orizzonti

Meilleur film
Manta Ray [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Phuttiphong Aroonpheng (Thaïlande/France/Chine)

Meilleur réalisateur
Emir Baigazin - The River [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emir Baigazin
fiche film
]
 (Kazakhstan/Pologne/Norvège/Pays-Bas)

Prix spécial du jury
The Announcement [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mahmut Fazıl Coşkun
fiche film
]
 - Mahmut Fazıl Coşkun (Turquie/Bulgarie)

Meilleure actrice
Natalya Kudryashova - The Man Who Surprised Everyone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (Russie/Estonie/France)

Meilleur acteur
Kais Nashif - Tel Aviv On Fire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sameh Zoabi
fiche film
]
 (Luxembourg/Belgique/Israël/France)

Meilleur scénario
Pema Tseden - Jinpa (Chine)

Meilleur court-métrage
A Gift (Kado) - Aditya Ahmad (Indonésie)

Venezia Classici

Meilleur film restauré
La notte di San Lorenzo - Paolo & Vittorio Taviani (Italie)

Meilleur documentaire sur cinéma
The Great Buster: A Celebration - Peter Bogdanovich (Etats-Unis)

Venice Virtual Reality

Best VR
Spheres - Eliza McNitt (Etats-Unis/France)

Best Experience
Buddy VR - Chuck Chae (Corée du Sud)

Best Story
L'Île des morts - Benjamin Nuel (France)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.