email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Le cinéma allemand en vitrine à Paris

par 

- Ouverture aujourd’hui du 23e Festival du cinéma allemand organisé jusqu’au 9 octobre par German Films dans la capitale française

Le cinéma allemand en vitrine à Paris
Mackie le surineur – Le film de quat’sous de Brecht de Joachim A. Lang

Mackie le surineur – Le film de quat’sous de Brecht [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Joachim A. Lang avec Lars Eidinger dans le rôle du célèbre dramaturge tentant à la fin des années 1920 d’adapter au grand écran L’Opéra de Quat’Sous en résistant au formatage commercial, fera l'ouverture aujourd’hui du 23e Festival du cinéma allemand. Jusqu'au 9 octobre à Paris, à l’Arlequin, l’événement organisé par German Films présentera, à travers le programme "Cinéma d'aujourd'hui", une sélection de 10 longs métrages représentatifs du meilleur de la production allemande récente qui seront projetés en présence des cinéastes.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

A l’affiche se distinguent All Good [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Eva Trobisch (sacrée meilleur premier film à Locarno après avoir raflé plusieurs récompenses à Munich), le titre cannois In My Room [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ulrich Köhler
fiche film
]
d’Ulrich Köhler, Toutes sortes de pluies [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Isa Prahl
fiche film
]
d’Isa Prahl (couronné meilleur premier film à Tallin) ou encore Mon cœur sauvage [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Hanno Olderdissen (prix du jeune public cette année au TIFF Kids International Film Festival à Toronto). Sont aussi au menu Gundermann [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du chevronné Andreas Dresen, L’Homme des glaces [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Felix Randau (découvert à Locarno sur la Piazza Grande), le thriller hitchcockien Vengeance à quatre mains [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Oliver Kienle et deux films dévoilés à la dernière Berlinale : 303 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Hans Weingartner et le documentaire Tempelhof, aéroport central [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Karim Aïnouz
fiche film
]
de Karim Aïnouz

Le Festival du cinéma allemand a choisi cette année de mettre à l’honneur la jeune actrice Liv Lisa Fries à travers deux films et surtout la série Babylone Berlin. Enfin, le menu de la manifestation inclut aussi une sélection des meilleurs courts métrages 2018 des écoles allemandes de cinéma (Next Generation) et des lauréats des meilleurs courts métrages de moins de cinq minutes (Short Tiger Award).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy