email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION France / Allemagne / Canada / Turquie

It Must Be Heaven : dernière ligne droite pour le tournage

par 

- Le nouveau film d’Elia Suleiman, piloté par Rectangle Productions avec Pallas Films, Nazira Films, Possibles Media et ZeynoFilm, est vendu par Wild Bunch

It Must Be Heaven : dernière ligne droite pour le tournage
Le réalisateur Elia Suleiman

Du 16 octobre au 4 novembre, le cinéaste palestinien Elia Suleiman, terminera à Montréal le tournage de It Must Be Heaven, son 4e long métrage après Chronique d’une disparition (prix du meilleur premier film à Venise en 1996), Intervention Divine (prix du Jury à Cannes en 2002) et Le Temps qu’il reste [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(en compétition sur la Croisette en 2009). 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cinesquare Internal News

Écrit par le réalisateur (qui est aussi, comme à son habitude, le personnage principal et le narrateur du film), le scénario voit Elia Suleiman s’échapper de Palestine à la recherche d’un foyer alternatif, mais se rendre finalement compte que la Palestine est toujours là, juste derrière lui. La promesse d’une nouvelle vie tourne rapidement en une comédie des erreurs. Aussi loin qu’il voyage, de Paris à New York ou à Doha, quelque chose lui rappelle son pays natal : la police, les contrôles aux frontières et le racisme… Et alors qu’il fait tout son possible pour s’intégrer dans une nouvelle société, tentant d’effacer toutes traces de sa nationalité, tout le monde lui rappelle constamment d’où il vient. Tandis qu’il vagabonde et réfléchit, cherchant hors de lui-même et à l’intérieur de lui-même, Elia Suleiman pose la question fondamentale : que pouvons-nous vraiment appeler une patrie, un foyer ? Une saga burlesque offerte par un cinéaste multiprimé qui explore l’identité, la nationalité et l’appartenance… à travers laquelle l’humour apporte un nouvel espoir aux autres et à Suleiman lui-même.

Produit par Edouard Weil et Laurine Pelassy pour Rectangle Productions (France), Elia Suleiman pour Nazira Films (France), Thanassis Karathanos et Martin Hampel pour Pallas Film (Allemagne), Serge Noël pour Possibles Media (Canada) et Zeynep Atakan pour ZeynoFilm (Turquie), It Must Be Heaven a été préacheté par ZDF/Arte. Le long métrage bénéficie aussi du soutien d’Eurimages, de l’aide aux Cinémas du Monde du CNC et d’une aide à la coproduction dans le cadre du mini-traité franco-allemand (piloté par le CNC et le FFA), mais aussi de l’appui du MDM (Mitteldeutsche Medienförderung), de la SODEC, de TFC, de Georges Schoucair (Shortcut Films) et de l’AFAC. Les dix semaines du tournage ont été programmées en trois sessions à Nazareth, Paris et Montréal : du 6 mai au 25 mai, puis du 23 juillet au 17 août, et enfin du 16 octobre au 4 novembre. La direction de la photographie est assurée par Sofian El Fani (César 2015 de sa spécialité pour Timbuktu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et nominé en 2014 pour La Vie d’Adèle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Abdellatif Kechiche
fiche film
]
). La distribution France sera pilotée par Le Pacte et les ventes internationales par Wild Bunch.

Pour mémoire, Rectangle Productions compte notamment à son actif récent Climax [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gaspar Noé (actuellement en salles), Roulez jeunesse [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Julien Guetta ou encore Nocturama [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bertrand Bonello
fiche film
]
de Bertrand Bonello, et a coproduit Les Confins du monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume Nicloux
fiche film
]
de Guillaume Nicloux (sortie France le 5 décembre). Lune de miel… à Zgierz [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d'Elise Otzenberger qui a été dévoilé à Angoulême sortira en 2019 tout comme Mais vous êtes fous (Losing It) d’Audrey Diwan (lire l’article - avec Pio Marmaï et Céline Sallette au casting). Enfin, la société parisienne vient de démarrer le tournage #jesuisla (#iamhere) d’Eric Lartigau (lire la news - avec Alain Chabat et la sud-coréenne Doona Bae au casting).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.