email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE France

Cinq jeunes cinéastes pour Emergence

par 

- La 21e session de la résidence de mise en scène aidera les premiers longs de Hélène Merlin, Céline Rouzet, Steve Achiepo, Loïc Barché et Lawrence Valin

Cinq jeunes cinéastes pour Emergence
Katell Quillévéré et Steve Achiepo lors de la présentation des projets sélectionnés (© Marie Augustin/Emergence)

Sélectionnés par un jury présidé cette année par Katell Quillévéré, cinq jeunes cinéastes ont été choisis pour la 21e session de la résidence de mise en scène Emergence, un dispositif unique en Europe qui leur offrira la possibilité de tourner des séquences de leurs premiers longs métrages, avec le parrainage d'un réalisateur confirmé, un accompagnement artistique et des moyens professionnels de production.

Steve Achiepo a été retenu avec Le Marchand de sable dont l'intrigue (co-scénarisée par Romy Coccia di Ferro) est centrée surDjo, 36 ans, noir, et chauffeur de bus à Cergy Pontoise. Marqué par des années de prison, il vit modestement chez sa mère avec sa fille. Mais après avoir dépanné une tante cherchant à se loger en lui trouvant dans l’urgence un local commercial, il va basculer et devenir marchand de sommeil, séduit par la manne financière de l’activité et la perspective d’offrir une vie meilleure à sa fille… (Production : Saïd Hamich pour Barney Production).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Loïc Barché travaillera sur Retour à la nuit qui retrace les mésaventures d’un trentenaire retournant dans son village d’enfance pour défendre un projet d’enfouissement de déchets nucléaires. Il y retrouve son père, son meilleur ami d’enfance et son amour de jeunesse, mais son arrivée fait remonter à la surface tous les refoulés d’une société́ qui n’a que la croissance comme horizon... (Production : Lucas Tothe et Sylvain Lagrillière pour Punchline Cinéma).

Hélène Merlin a été sélectionnée avec Cavale qui est centré sur une adolescente de 14 ans vivant dans un manoir et croyant sa famille normale avant que le centre équestre où elle monte pour les vacances ne lui permette d’entrevoir de nouveaux horizons et de tisser des liens plus sains. Mais son père va l’en priver et elle va fuguer… (Produit par François Kraus et Denis Pineau-Valencienne pour Les Films du Kiosque).

Céline Rouzet prépare En attendant la nuit qui a pour principal protagoniste un garçon de 15 ans ayant une affection étrange que sa famille fait tout pour dissimuler dans la charmante banlieue pavillonnaire où ils emménagent. Mais il grandit et sa différence devient impossible à cacher. La rumeur enfle... (Produit par Candice Zaccagnino, Eliane Antoinette et Olivier Aknin pour Reboot Films).

Figure aussi parmi les lauréats Lawrence Valin avec Elaam. Écrit par réalisateur avec Marlène Poste et Malysone Bovorasmy, le scénario voit un lieutenant de police infiltrer les Neruppu, le gang qui domine le quartier tamoul de Paris. Lui-même d’origine tamoule et adopté, il ne connait pas sa culture et, en grimpant les échelons de la bande, il va peu à̀ peu s’identifier à̀ ceux qu’il doit détruire… (Produit par Simon Bleuzé et Marc Bordure pour Agat Films).

Depuis sa création par Elisabeth Depardieu, Emergence (désormais dirigé par Nathalie Bessis qui est épaulée par le producteur Laurent Lavolé en tant que directeur artistique) a notamment soutenu les premiers longs de Mia Hansen-Love, Deniz Gamze Ergüven, Alice Winocour, Léa Fehner, Katell Quillévéré, Julie Bertuccelli, Joachim Lafosse, Pierre Schoeller, Antonin Peretjatko, Vincent Mariette, Leyla Bouzid, Morgan Simon, Sébastien Betbeder... Vont arriver en salles Un beau voyou [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lucas Bernard (sortie France le 2 janvier 2019) et L’Ordre des médecins [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de David Roux (dévoilé à Locarno – sortie France le 23 janvier 2019). Et en post-production se distinguent Bonhomme de Benjamin Parent (lire la news), Lola vers la mer du Belge Laurent Micheli (news) et Perdrix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Erwan Le Duc
fiche film
]
d’Erwan Le Duc.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.