email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLIN 2019 EFM

Monsters. brille au line-up d’Alpha Violet

par 

- La société française vendra à Berlin le premier long du Roumain Marius Olteanu qui sera dévoilé au Forum, mais aussi la coproduction israélo-allemande Chained au Panorama

Monsters. brille au line-up d’Alpha Violet
Monsters. de Marius Olteanu

Régulièrement présente depuis quelques années à l’affiche des sélections des grands festivals, la société parisienne de ventes internationales Alpha Violet sera de nouveau en action à l’European Film Market du 69e Festival de Berlin (du 7 au 17 février 2019) avec deux jolis atouts en vitrine.

Le line-up de l’équipe de Virginie Devesa et Keiko Funato inclut en effet Monsters. [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marius Olteanu
fiche film
]
 du Roumain Marius Olteanu qui fera sa première mondiale au Forum. Il s’agit du premier long d’un cinéaste ayant été assistant-réalisateur sur Sieranevada [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Cristi Puiu
fiche film
]
 de Cristi Puiu, mais qui est aussi un photographe reconnu. "Pour nous, ce film a été un gros coup de cœur et un vrai choc, en particulier visuel. En effet, il joue avec le format de l’écran : le ratio est agrandi et diminué en fonction de l’intensité du récit qui retrace sur 24 heures l’histoire d’un couple qui remet totalement en question ses valeurs" explique Virginie Devesa.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par le réalisateur, le scénario de Monsters. est centré sur Dana (Judith State) et Arthur (Cristian Popa), quadragénaires et mariés depuis près de dix ans. Ils forment un couple que la société, la famille et les amis semblent aimer quand ils sont ensemble, mais détester séparément à cause de leurs besoins, de leurs croyances, de leurs choix de vie et de leurs démons intérieurs. Arrive le jour où ils doivent décider si laisser tomber ne serait pas la plus grande épreuve d’amour… La production a été pilotée par Parada Film (Claudiu Mitcu et Carla Fotea) et par Marius Olteanu lui-même, Wearebasca (Robert Fita et Iochim Stroe) étant crédité comme coproducteur.

A Berlin, Alpha Violet misera aussi sur Chained [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yaron Shani
fiche film
]
 de Yaron Shani qui sera présenté au Panorama. Second volet de la trilogie sur l’amour concoctée par le cinéaste et qui a démarré avec Stripped [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yaron Shani
fiche film
]
 (découvert à la Mostra de Venise 2018, dans la section Orizzonti), ce nouvel opus du cinéaste distingué par une mention spéciale de la Caméra d’Or cannoise 2009 et nominé à l’Oscar 2010 du meilleur film en langue étrangère avec Ajami [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, a été produit par la société israélienne Black Sheep Film Productions et coproduit par Michael Reuter pour la structure allemande The Post Republic, avec le soutien de YES, de l’Israel Film Fund, de la ZDF/Das Kleine Fernesehspiel et de Arte. Ce second volet de la trilogie est centré sur un personnage pris en étau entre son métier et sa vie personnelle. Officier de police depuis 16 ans et constamment exposé à la violence, Rashi n’en espère pas moins avoir un enfant avec sa femme Avigail. Mais son univers professionnel est bouleversé quand il est accusé d’abus sexuels et suspendu à la suite d’un simple contrôle d’identité de garçons issus d’un milieu privilégié. Alors qu’il se bat pour démontrer son innocence, il est confronté chez lui à sa belle-fille, une adolescente dans le style Lolita qui aussi têtue que lui. Sa femme devient alors progressivement plus distante et Rashi, démuni et enchaîné à son besoin de dominer, devient alors un danger pour lui-même et pour ceux qu’il aime…

A l’EFM, Alpha Violet dévoilera également des premières images pour deux films en post-production : Uncle [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 du Danois Frelle Petersen et Motherland [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 du cinéaste américain d’origine lituanienne Tomas Vengris.

A signaler aussi des première de marché pour Irina [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de la Bulgare Nadejda Koseva (prix spécial du jury à Varsovie et prix de l’interprétation féminine à Cottbus) et Hanalei Bay du Japonais Daishi Matsunaga, alors que les ventes ses poursuivront pour la coproduction mexico-américaine The Chambermaid (La camarista) de Lila Avilés (dévoilé à Toronto au programme Discovery, puis passé entre autres par San Sebastian dans la section New Directors et primé à Marrakech, Morelia et Palm Springs).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.