email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLIN 2019 EFM

Un candidat à l’Ours d’Or pour Playtime

par 

- Au line-up, Grâce à Dieu de François Ozon en compétition, Celle que vous croyez dans la section Berlinale Special et sept films en post-production

Un candidat à l’Ours d’Or pour Playtime
Grâce à Dieu de François Ozon

Toujours très bien placée à l’affiche des grands festivals, la société française de ventes internationales Playtime n’avait pourtant pas disposé d’un candidat à l’Ours d’Or depuis 2013, laissant volontiers le champ libre à Berlin à sa filiale allemande Films Boutique. Mais cette année, à l’European Film Market de la 69e Berlinale (du 7 au 17 février), l’équipe de Nicolas Brigaud-Robert, François Yon et Sébastian Beffa pourra de nouveau compter sur un prétendant au titre avec Grâce à Dieu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : François Ozon
fiche film
]
de François Ozon dont la première officielle au lieu vendredi 8 février.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
LIM Internal

Le cinéaste français sera pour la cinquième fois en lice en compétition à Berlin après 2000 (Gouttes d’eau sur pierres brûlantes), 2002 (8 Femmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
dont l’ensemble du cast avait été distingué par un Ours d’Argent), 2007 (Angel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et 2009 (Ricky [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). Pour mémoire, il a aussi été sélectionné en compétition trois fois à Cannes (en 2003, 2013 et 2017), à Venise (2004, 2010 et 2016) et à San Sebastian (en 2009 avec un prix spécial à la clé, 2012 avec la Coquille d’Or dans son escarcelle, et 2014). Produit par Mandarin Production, Grâce à Dieu, son nouvel opus qui est inspiré d’évènements réels, compte dans les rôles principaux Melvil Poupaud, Denis Ménochet et Swann Arlaud. La sortie en France sera pilotée le 20 février par Mars Films.

Au line-up Playtime figure un autre film qui fera sa première mondiale en sélection officielle à Berlin : Celle que vous croyez [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Juliette Binoche
fiche film
]
de Safy Nebbou avec Juliette Binoche (présidente du jury de la compétition de cette Berlinale) dans le rôle principal (sortie France le 27 février via Diaphana).

A l’European Film Market, Playtime préparera également l’avenir avec sept films en post-production. Seront prévendus sur promoreel Perdrix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Erwan Le Duc
fiche film
]
 d’Erwan Le Duc, J’irai où tu iras [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Géraldine Nakache, 5 è il numero perfetto (5 Is The Perfect Number) de l’Italien Igort (avec Toni Servillo et Valeria Golino au casting), Qu’un sang impur (The Breitner Commando) d’Abdel Raouf Dafri (news – avec Johan Heldenbergh et Olivier Gourmet en tête d’affiche), Notre Dame [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Valérie Donzelli. Le western australienHigh Ground de Stephen Johnson sera négocié sur teaser et Guest of Honour du Canadien Atom Egoyan sur scénario. 

A signaler enfin du côté des projections de marché, Exfiltrés [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 d’Emmanuel Hamon, Qui a tué Lady Winsley [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Hiner Saleem, Célébration [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Olivier Meyrou et L’Intervention [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Fred Grivois.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.