email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLIN 2019 Compétition

Critique : Elisa & Marcela

par 

- BERLIN 2019 : Le nouveau film d'Isabel Coixet relate la véritable histoire du premier mariage qui a uni deux personnes du même sexe en Espagne

Critique : Elisa & Marcela
Greta Fernández et Natalia de Molina dans Elisa & Marcela

Hier, le Berlinale Palast a accueilli l'avant-première mondiale du nouveau film d'Isabel Coixet, Elisa & Marcela [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, sélectionné en compétition à cette 69e édition du Festival de Berlin. La réalisatrice catalane a des liens forts avec l'événement. Son premier gros succès international, Des choses que je ne t'ai jamais dites, a été sélectionné dans la section Panorama en 1996 et depuis, elle a été invitée à Berlin sept fois de plus. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le scénario, écrit par la réalisatrice elle-même, s'inspire d'événements réels : le premier mariage qui a uni en Espagne, en 1901. Après un bref prologue qui se passe en Argentine, le film raconte le premier jour de lycée de Marcela et Elisa. Le spectateur va voir comment l'amitié profonde qui lie les deux femmes (jouée par Greta Fernandez et Natalia de Molina) évolue rapidement pour devenir une relation sentimentale. Leur passion est insatiable, et même les parents suspicieux de Marcela, qui vont finir par l'envoyer en pension à Madrid, ne vont pas pouvoir mettre fin à leur relation. Trois ans plus tard, Elisa et Marcela se retrouvent et décident d'habiter ensemble. Elles sont toutes les deux enseignantes en école primaire et elles ont du mal à cacher leurs liens secrets à la communauté locale catholique et stricte. Elisa décide donc de se faire passer pour un homme et épouse Marcela. Leur stratégème est hélas vite découvert par les autorités, et va leur causer des problèmes avec le système judiciaire. Le couple sera forcé de déménager au Portugal, puis en Argentine.

Ce film tourné entièrement noir et blanc est une histoire d'amour poétique entre deux femmes qui se battent envers et contre tout et tous. Les performances des actrices sont très impressionnantes et leurs regards et leurs pauses véhiculent puissamment les sentiments de ces deux personnages féminins principaux et l'intimité entre elles. Il faut aussi mentionner la musique composée par Sofia Oriana : les quelques chansons qu'on entend tout au long du film ont été parfaitement choisies et contribuent à construire un tableau complet de cet amour interdit. Le générique de fin, où défilent des photos de mariages homosexuels d'aujourd'hui, est accompagné par une mélodie délicate des années 1950 par le chanteur Portugais Salvador Sobral

Cependant, le film aurait bénéficié d'un travail plus méticuleux au niveau du scénario. À certains moments, la tension manque beaucoup et les dialogues sont assez plats. Le sentiment est que l'histoire aurait pu être condensée dans un film plus court peut-être de 20 ou 30 minutes par rapport à sa durée de 113 minutes. Par ailleurs, certaines scènes d'amour sont trop longues et un peu exagérées, surtout celle où les deux femmes se caressent et se utilisent une pieuvre dans leur acte de complicité. Cette scène, tout simplement bizarre, n'ajoute rien au développement de l'histoire.

Enfin, pendant la deuxième moitié d'Elisa & Marcela, on remarque qu'il y a quelques images d'archives mêlées au film, insérées entre des scènes filmées. La réalisatrice souhaitait probablement donner un aspect "old fashioned" au film, mais l'exécution de cette idée ne fonctionne pas et ce matériel vidéo arrive comme un cheveu sur la soupe.

Pour résumer, Elisa & Marcela est un film avec un énorme potentiel qui se repose énormémement sur les performances habiles de Fernandez et Molina. Cependant, ses choix en terme de mise en scène et de scénario auraient pu être plus prudents et intelligibles. 

Elisa & Marcela a été produit par Joaquín Padró et Mar Targarona pour Rodar y Rodar,José Carmona pour La Nube Películas etZaza Ceballos pour Legal Zenit TV.Ses ventes internationales sont assurées par Film Factory (Barcelone).

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.