email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLIN 2019 EFM

De bonnes affaires pour les vendeurs français à Berlin

par 

- BERLIN 2019 : Tour d’horizon des principaux deals annoncés à l’EFM par Pathé, mk2, Playtime, Wild Bunch, Memento, Charades, Gaumont, StudioCanal et Bac

De bonnes affaires pour les vendeurs français à Berlin
Le Chant du loup d’Antonin Baudry

L’European Film Market de la 69e Berlinale qui baisse son rideau aujourd’hui a souri aux sociétés françaises de ventes internationales. Petit bilan des principaux deals.

Pathé International a vendu Le Chant du loup [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Antonin Baudry à Netflix pour l’Amérique du Nord et du Sud, l’Espagne et la Scandinavie, complétant les territoires déjà bouclés en préachats : l’Allemagne (Concorde), la République Tchèque (MediaSquad), les pays de l’ex-Yougoslavie (Fox Vision), le Portugal (Cinemundo), la Russie, le Moyen-Orient, le Japon et Hong Kong. Projeté en première de marché à Berlin, le long métrage sortira le 20 février dans les salles françaises. L’équipe de Marie-Laure Montironi a également surfé sur des premières images avec Le meilleur reste à venir (The Best is yet to Come) deMatthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière (lire l’article) qui a été préacheté pour l’Allemagne (Constantin), l’Espagne (Vértigo), l'Italie (Lucky Red), le Portugal (Cinemundo), la Grèce (FeelGood), la Belgique (Alternative Films), Suisse (Pathé AG) et le Canada. A noter aussi l’impact positif de la première de marché de Mon bébé de Lisa Azuelos, vendupour l’Allemagne (Alamode), l’Italie (I Wonder Pictures), le Portugal (Cinemundo), la Grèce (FeelGood), la Belgique (Alternative Films), la Suisse (Pathé AG) et le Canada.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Grosse activité également pour mk2 Films avec plusieurs titres en post-production, noatmment  Portrait de la jeune fille en feu (Portrait of a Lady on Fire) de la Française Céline Sciamma (lire la news) dont les premières images ont séduit entre autres Curzon Artificial Eye pour le Royaume-Uni, Karma Films pour l’Espagne, Folkets Bio pour la Suède et Cinéart pour le Benelux. L’équipe pilotée par Juliette Schrameck (épaulée par Fionnuala Jamison) a aussi bien travaillé avec The Whistlers du Roumain Corneliu Porumboiu (article), préacheté pour le Royaume-Uni (Curzon Artificial Eye), la France (Diaphana Distribution), la Suisse (Bord Cadre Films), le pays de l’ex-Yougoslavie (MCF Megacom), la Corée du Sud et la Chine. Et toujours au rayon post-production, les acheteurs ont misé sur Un divan à Tunis (Arab Blues) de Manele Labidi (article), pré-acquis en Europe pour l’Allemagne (Prokino), l’Italie (Bim Distribuzione), l’Espagne (Karma Films), la Scandinavie (Njuta Films), le Benelux (Splendid Film) et la Suisse. Enfin, le documentaire Varda par Agnès [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Agnès Varda
fiche film
]
de l’iconique Agnès Varda, dévoilé hors compétition à Berlin, s’est particulièrement bien vendu, en particulier à NonStop Entertainment pour la Scandinavie, Against Gravity pour la Pologne, MCF Megacom pour les pays de l’ex-Yougoslavie et Midas Filmes pour le Portugal.

Playtime a enregistré un carton quasi plein pour son compétiteur berlinois Grâce à Dieu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : François Ozon
fiche film
]
de François Ozon qui a été acquis notamment pour l’Allemagne (Pandora), l’Italie (Academy Two), l’Espagne (Golem), le Danemark (Camera Film), la Suède et la Norvège (Edge Entertainment), la Pologne (Against Gravity), la Hongrie (Vertigo), le Benelux (September Film), la Suisse (Filmcoopi), l’Autriche (ThimFilm Group), la Grèce (Filmtrade), les pays de l’ex-Yougoslavie (Fivia), les pays baltes et la Russie (A-1), la Turquie, le Canada, l’Australie, l’Amérique du Sud et le Japon.

Même gros succès chez Wild Bunch pour le film français en post-production La Vérité du Japonais Hirokazu Kore-Eda, acheté pour le Royaume-Uni (Curzon), l’Espagne (Golem), le Danemark (Øst for Paradis), la Suède (Triart), la Norvège (Another World), la Finlande (Cinema Mundo), les pays baltes (Kino Pavasaris), la République tchèque (Film Europe), la Hongrie (Vertigo), les pays de l’ex-Yougoslavie (MCF Megacom), la Grèce (Seven Film), le Portugal (Lusomundo), le Benelux (September Film), la Turquie, Israël, le Moyen-Orient, l’Amérique Latine, la Chine et les États-Unis (IFC Films).

Memento Films International a déchainé les distributeurs avec le promoreel de Persian Lessons du réalisateur russo-américain Vadim Perelman (avec l’Argentin Nahuel Pérez Biscayart et l’Allemand Lars Eidinger au casting)qui a été préacheté pour l’Italie (Academy Two), l’Espagne (Avalon), la Scandinavie (Scanbox), le Benelux (Splendid), la Grèce (Spentzos), les pays de l’ex-Yougoslavie (MCF Megacom), Israël, l’Afrique du Sud, le Japon et l’Amérique Latine, Alamode assurant la distribution en Allemagne et Thimfilm en Autriche.

Au line-up Charades s’est tout particulièrement distingué Les Invisibles (Invisibles) de Louis-Jean Petit (succès surprise actuel au box-office français avec 1,2 million d’entrées en cinq semaines), acheté pour l'Allemagne (Piffl Media), l'Italie (Teodora), l'Espagne (Vertigo), la Suède (Folkets Bio), la République Tchèque, la Slovaquie et la Hongrie (Aerofilms), l'Autriche (Thimmfilms), la Grèce (Weird Wave), le Portugal (Cinemundo), Israël, le Liban, le Moyen-Orient, le Québec et Taiwan. L’équipe de Yohann Comte, Carole Baraton, Pierre Mazars et Constantin Briest a également tiré profit d’une première de marché pour La Revanche des crevettes paillettées (The Shiny Shrimps) de Cédric Le Gallo et Maxime Govare (article) qui a séduit l’Espagne (Vertigo), le Portugal (Cinemundo), la Suisse (Praesens), les pays de l’ex-Yougoslavie (Karantanija), le Mexique et le Japon.

Orchestré par Gaumont, la première de marché pour Le Mystère Henri Pick (The Mystery of Henri Pick) de Rémi Bezançon (article) a généré plusieurs ventes à l’Allemagne (Neue Visionen), l’Espagne (A Contracorriente), l’Italie (I Wonder Pictures), la Pologne (Aurora), la Hongrie Hungary (Hungaricom), la Grèce (Feelgood Entertainment), le Portugal (Films4You), le Benelux (Athena), la Suisse (Pathé), le Canada, Israël, le Moyen-Orient, la Corée du Sud, Taiwan et la Chine.

StudioCanal a fait de très bonnes affaires avec Mon inconnue [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Hugo Gélin, vendu pratiquement dans le monde entier, notamment pour l’Espagne (Vertigo), l’Italie (M2 Pictures), le Corée du Sud, le Japon et la Chine, alors que les États-Unis reste un des rares territoires encore à négocier. A signaler aussi parmi les autres titres du line-up de belles préventes enregistrées pour Mon chien stupide (My Dog Stupid) d’Yvan Attal (article) Chanson douce (The Perfect Nanny) de Lucie Borleteau (article), Deux moi (Someone, Somewhere) de Cédric Klapisch (article), pour le long métrage d’animation SamSam (Samsam) de Tanguy De Kermel et pour la comédie Venise n’est pas en Italie (Venice Calling) d’Ivan Calbérac.

Pour sa part, Bac Films (qui vient d’annoncer le départ de son directeur général Mathieu Robinet) a finalisé un gros volume d’affaires sur le titre d’animation Terra Willy – Planète inconnue (Terra Willy) d’Eric Tosti qui sera distribué en France le 3 avril et qui a été acheté au total pour Italy (Notorious Pictures), l’Espagne (Karma), la Scandinavie (Selmer Media), la Pologne (M2 Films), la Hongrie, la Roumanie et la Bulgarie (Pronom), les pays de l’ex-Yougoslavie (MCF Megacom), le Benelux (Paradiso), le Canada, la Corée du Sud, la Chine, les pays baltes, la Russie et les territoires de la CIS (Exponenta Film), Israël, le Moyen-Orient, le Vietnam et la Chine. A noter aussi de prometteuse préventes pour Alice et le maire (Alice and the Mayor) de Nicolas Pariser (article). 

Enfin, il faut remarquer que Netflix a aussi acquis les droits monde (hors France, Belgique, Luxembourg, Suisse et Canada) du film d’animation français Pachamama de Juan Antin, vendu par les Britanniques de SC Films International.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.