email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Ajaccio célèbre le cinéma espagnol et latino-américain

par 

- Le 22e Festival du cinéma espagnol et latino-américain de la capitale corse a couronné La noche de 12 años et Champions

Ajaccio célèbre le cinéma espagnol et latino-américain
Clôture du 22e Festival du cinéma espagnol et latino-américain d'Ajaccio (© Association Latinità)

Le Festival du cinéma espagnol et latino-américain d'Ajaccio a célébré cette année, du 15 au 22 février, sa 22e édition. Pendant une semaine, il s'est de nouveau dédié entièrement au cinéma de langue espagnole. L'événement, organisé par l'Association Latinità, présidée par Marie-Claire Lucena, à l'Espace Diamant de la capitale corse, a accueilli une sélection de 17 longs-métrages représentant un panorama de la production cinématographique actuelle hispanophone orientée vers le grand public.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Comme de coutume, la compétition a réuni des films de nombreux genres et pays différents, à commencer par l'Espagne (Champions [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Javier FesserJean-François i el sentit de la vida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Sergi PortabellaPetra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jaime Rosales
fiche film
]
 de Jaime Rosales), Cuba (Candelaria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jhonny Hendrix Hinestroza
fiche film
]
 de Jhonny Hendrix Hinestroza), l'Argentine (Un coup de maître [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gastón Duprat
fiche film
]
 de Gastón Duprat) et l'Uruguay (Compañeros [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alvaro Brechner
fiche film
]
 d'Alvaro Brechner). Le jury professionnel chargé de remettre le premier prix, composé de l'acteur et réalisateur français Thomas Chabrol (fils de Claude Chabrol) et des Corses Patrizia Poli (actrice et musicienne), Dominique Tiberi (productrice, scénariste et réalisatrice), Lavinie Boffy (scénariste, réalisatrice et dramaturge) et Jean-Laurent Albertini (peintre), a choisi le film le plus politique et émouvant de tous : Compañeros.

Le festival fait aussi preuve d'une véritable volonté pédagogique et entretient une collaboration étroite avec l'université de Corse-Pascal-Paoli pour laisser une belle place aux étudiants. De nouveau, un jury d'étudiants a décerné un prix à son favori, qui s'est avéré être également le film sur la détention de José Mujica et ses compagnons Mauricio Rosencof et Eleuterio Fernandez Huidobro pendant la dictature militaire uruguayenne.

L'autre film qui s'est particulièrement illustré à cette édition est le gagnant des tous récents Goya, Champions de Javier Fesser, qui a raflé, comme on pouvait s'y attendre, le Prix du public, mais aussi le prix du jury CCAS (Caisse centrale des activités sociales de l'industrie de l'énergie).

Le festival, dont l'objectif est de renforcer les liens culturels entre la Corse et les pays hispanophones, a également projeté des films hors-compétition, notamment le documentaire sur les victimes du franquisme Le Silence des autres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Almudena Carracedo, Esther…
fiche film
]
 d'Almudena Carracedo et Robert Bahar.

Palmarès complet du Festival du cinéma espagnol et latino-américain d'Ajaccio 2019 :

Prix du jury professionnel
Compañeros [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alvaro Brechner
fiche film
]
 – Alvaro Brechner (Uruguay/Espagne/Argentine/France/Allemagne)

Prix du jury étudiant
Compañeros – Alvaro Brechner

Prix du jury CCAS
Champions [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 – Javier Fesser (Espagne)

Prix du public
Champions – Javier Fesser

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.