email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Belgique

Reruns du réalisateur néerlandais Rosto primé à Anima

par 

- Le court métrage du cinéaste, musicien et illustrateur décédé la semaine dernière a reçu le Grand Prix du Meilleur court métrage, tandis que Funan remportait le Prix du public

Reruns du réalisateur néerlandais Rosto primé à Anima
Reruns de Rosto

Le deuil s’invite au palmarès d’Anima - Brussels Animation Film Festival (1-10 mars), où le Jury a attribué son Grand prix à l’ultime court métrage de Rosto, Reruns, cocktail détonnant d’images en prise de vue réelle retravaillées en 3D, qui invite à visiter la mémoire de l’artiste, et notamment ses souvenirs d’enfance… Il s’agit du 4e épisode d’une tétralogie inspirée des créations musicales de son groupe. Le cinéaste, écrivain et musicien néerlandais est décédé prématurément le 7 mars 2019 à l'âge de 50 ans, alors qu'il préparait son premier long métrage. Révélé par un roman graphique publié en épisodes sur internet (Mind My Gap), il a réalisé une dizaine de courts métrages, et mené en parallèle une carrière de musicien avec le groupe Three Wreckers. Son cinéma se caractérise justement par un art certain de l’hybridation, faisant écho à son oeuvre multidisciplinaire. Le film est produit par Autour de Minuit, Studio Rosto A.D., et A Private View.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le jury de la compétition nationale a décerné le prix du meilleur court métrage belge à Nuit Chérie de Lia Bertels. Le Grand Prix du Meilleur Court Métrage de la Fédération Wallonie-Bruxelles a été attribué à Sous le cartilage les côtes, de Bruno Tondeur, qui a également reçu le Prix BeTV.

Pour retrouver les longs métrages primés, zoom vers les prix du public. Et c’est le film Funan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Denis Do
fiche film
]
de Denis Do, une coproduction entre la France, la Belgique, le Luxembourg et le Cambodge qui a remporté le Grand Prix. Le film nous ramène en 1975. On y suit la survie et le combat de Chou, une jeune mère cambodgienne, durant la révolution Khmère rouge, pour retrouver son fils de 4 ans, arraché aux siens par le régime. On y retrouve notamment les voix de Bérénice Bejo et Louis Garrel. Il s’agit d’une coproduction entre Les Films d’ici, Lunanime, Bac Cinema, Webspider Productions, Epuar et Ithinkasia (Cambodge). 

Le Prix du public du meilleur long métrage jeune public a quant à lui été remis à Stubby, de Richard Lanni, une coproduction entre la France, le Canada, les Etats-Unis et l’Irlande.

Le palmarès :

Compétition internationale

Grand Prix Anima 2019 du meilleur court métrage
Reruns - Rosto (France/Pays-Bas/Belgique)

Prix de la Révélation Créative, catégorie court métrage
Grand Bassin - Héloïse Courtois, Victori Jalabert, Chloé Plat, Adèle Raigneau (France)

Prix spécial du jury, catégorie court métrage
Je sors acheter des cigarettes - Osman Cerfon (France)

Prix du meilleur court métrage, catégorie étudiant
Bloem? - Jorn Leeuwerink (Pays-Bas)
Mention spéciale
Sister - Siqi Song (Chine)

Prix du meilleur court métrage du Jury Jeune, catégorie films pour jeune public
One Small Step - Andrew Chesworth, Bobby Pontillas (Etats-Unis/Chine)
Mention spéciale
Roboten Och Valen - Jonas Forsman (Suède)

Prix du public du meilleur long métrage
Funan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Denis Do
fiche film
]
- Denis Do (France/Belgique/Luxembourg/Cambodge)

Prix du public du meilleur long métrage jeune public
Stubby - Richard Lanni (France/Canada/Etats-Unis/Irlande)

Prix du public pour le meilleur court métrage
Mind My Mind - Floor Adams (Pays-Bas/Belgique)

Prix du public pour le meilleur court métrage, catégorie films pour jeune public
One Small Step - Andrew Chesworth, Bobby Pontillas (Etats-Unis/Chine)

Prix du public du meilleur court métrage de la Nuit animée
Bloody Fairy Tales - Tereza Kovandová (République tchèque)

Prix BeTV du meilleur long métrage
Ruben Brandt, Collector [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Milorad Krstić (Hongrie)

Prix de la Critique pour le meilleur court métrage
Impossible Figures and Other Stories III - Marta Pajek (Pologne)

Compétition nationale

Prix du meilleur court métrage belge
Nuit Chérie - Lia Bertels (Belgique)

Grand Prix du meilleur court métrage de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Sous le cartilage les côtes - Bruno Tondeur (Belgique)

Prix des Auteurs
Robo - Leo Becker (Belgique) (court-métrage)

Prix BeTV
Sous le cartilage les côtes - Bruno Tondeur (Belgique)

Prix de la RTBF-La Trois
From the Snow-Covered Hill - Matty Jorissen & Wijnand Driessen (Belgique/Pays-Bas)

Prix Cinergie
Robo - Leo Becker

Compétition VR

Prix du jury du meilleur court métrage en réalité virtuelle
Gloomy Eyes - Fernando Maldonado & Jorge Tereso (France/Argentine)

Prix du public du meilleur court métrage en réalité virtuelle
Le Cri - Sandra Paugam, Charles Ayats (France)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.