email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France / Suisse

Ça tourne pour Le Sel des larmes de Philippe Garrel

par 

- Au casting figurent Logann Antuofermo, Oulaya Amamra, Souheila Yacoub et André Wilms. Une production Rectangle qui sera vendue par Wild Bunch

Ça tourne pour Le Sel des larmes de Philippe Garrel
Philippe Garrel sur le tournage de L’Amant d’un jour

Premier clap aujourd’hui pour Le Sel des larmes, le 27e long métrage de fiction de Philippe Garrel, sélectionné six fois en compétition à Venise (Lion d'argent pour J’entends plus la guitare en 1991 et Les Amants réguliers [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Philippe Garrel
fiche film
]
en 2005; aussi en lice en 1999, 2001, 2011 et 2013) et une fois à Cannes (en 2008) où il a aussi été en vitrine deux fois dans la section Perspectives du Cinéma Français (en 1984 et 1985) et cinq fois à la Quinzaine des Réalisateurs (en 1969, 1970, 1976 et récemment avec L’Ombre des femmes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en 2015 et L’Amant d’un jour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en 2017).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting de son nouvel opus, le cinéaste a réuni Logann Antuofermo (jeune acteur de théâtre qui fait ses débuts au cinéma), Oulaya Amamra (César du meilleur espoir et prix Lumières de la révélation en 2017 pour Divines [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Houda Benyamina
fiche film
]
, appréciée également dans Le Monde est à toi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Romain Gavras
fiche film
]
et vue en février hors compétition à Berlin dans L’Adieu à la nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : André Téchiné
fiche film
]
), la Suissesse Souheila Yacoub (très remarquée dans Climax [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et le Belge André Wilms (nominé à l’European Film Award 2011 du meilleur acteur pour Le Havre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aki Kaurismäki
fiche film
]
).

Écrit par Philippe Garrel avec ses complices habituels Jean-Claude Carrière et Arlette Langmann, le scénario retrace les premières conquêtes féminines d’un jeune homme et la passion qu’il a pour son père. C’est l’histoire d’un jeune provincial qui monte à Paris pour passer un concours d’entrée à une grande école et qui croise une jeune fille avec qui il a une courte aventure. Rentré au pays chez son père, le jeune homme retrouve une ancienne connaissance avec qui il renoue et décide de s’installer, quand la jeune fille de Paris débarque. Le jeune homme se défile, et peu de temps après c’est la jeune provinciale qui tombe enceinte. Le jeune homme ayant réussi son examen monte à Paris pour étudier, abandonnant la jeune fille enceinte. La jeune fille va alors voir le père du jeune homme et lui avoue tout. Le père veut s’en mêler, mais à Paris le jeune homme est tombé amoureux d’une troisième jeune fille avec qui il vit…

Produit par Édouard Weil pour Rectangle Productions (qui avait déjà travaillé avec le réalisateur sur Un été brûlant [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Philippe Garrel
fiche film
]
et La Frontière de l’aube [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Le Sel des larmes est coproduit par Arte France Cinéma et par les Suisses de Close Up Films. Soutenu entre autres par Pictanovo et l’OFC, le long métrage sera tourné du 2 avril au 24 mai avec le Suisse Renato Berta (nominé trois fois aux César et deux fois aux David di Donatello de sa spécialité, et qui était de l’aventure des deux derniers longs de Philippe Garrel) à la direction de la photographie. La distribution France sera assurée par Ad Vitam et les ventes internationales sont pilotées par Wild Bunch

Pour mémoire, Rectangle Productions compte actuellement en post-production It Must Be Heaven d’Elia Suleiman (lire l’article), Les Misérables de Ladj Ly (produit avec SRAB Films - article) et Notre Dame de Valérie Donzelli (article). En production se distingue #jesuisla (#iamhere) d’Eric Lartigau (news - avec Alain Chabat et la sud-coréenne Doona Bae au casting) alors que Mais vous êtes fous [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Audrey Diwan (avec Pio Marmaï et Céline Sallette au casting) sortira dans les salles françaises le 24 avril et Lune de miel [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Elise Otzenberger le 12 juin.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.