email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX France

Grand Prix du scénario pour Saules aveugles, femme endormie

par 

- Pierre Földes triomphe avec son adaptation de Murakami. Prix spécial pour Vincent Le Port avec Bruno Reidal et prix junior pour Ludovic et Zoran Boukherma avec Teddy

Grand Prix du scénario pour Saules aveugles, femme endormie
Le réalisateur Pierre Földes

Présidé par Jean-Paul Salomé, le jury de la 32e édition des Prix du scénario a couronné Pierre Földes pour Saules aveugles, femme endormie. Adaptation du recueil de nouvelles éponyme du célèbre auteur japonais Haruki Murakami, ce projet d’animation surveillé de très près depuis son lancement au Co-Production Market de la Berlinale 2016 (lire la news) et qui est piloté par Cinéma Defacto et Miyu Productions, entrera en fabrication cet été avec le soutien entre autres de l’avance sur recettes du CNC. L’intrigue débute à Tokyo, quelques jours après le tsunami de 2011. Kyoko quitte subitement son mari après avoir regardé les images du tremblement de terre cinq jours d’affilée. Son mari Komura, désemparé, entreprend un voyage dans le Nord pour y livrer une boîte au contenu énigmatique à deux jeunes femmes. Son collègue de bureau, Katagiri, un modeste agent de recouvrement, rentre chez lui un soir et se retrouve nez à nez avec un crapaud de deux mètres de haut lui demandant de l’aide pour sauver Tokyo d’un nouveau tremblement de terre imminent. Au travers de souvenirs, rêves et fantasmes, Kyoko, Komura et Katagiri, influencés par leurs visions du tremblement de terre – sous la forme de saules maléfiques, d’un lombric géant, d’un vœu secret, d’une boîte mystérieuse et d’un corridor sombre et sans fin – tentent de renouer avec eux-mêmes… 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
Les Arcs November Internal

Le jury a attribué un prix spécial à Vincent Le Port pour Bruno Reidal, un projet de premier long métrage également appuyé par l’avance sur recettes du CNC (news), alors que le prix Junior a distingué un projet de film de genre : Teddy de Ludovic et Zoran Boukherma. Remarqué avec Willy 1er [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(co-réalisé avec Hugo Thomas et Marielle Gautier), le duo est également aux manettes de la production via Baxter Films et retrouvera Les Films Velvet comme partenaire pour un nouvel opus qui sera interprété notamment par Anthony Bajon (La Prière [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cédric Kahn
fiche film
]
) et Noémie Lvovsky. L’intrigue ?Un soleil de plomb. Des pavillons symétriques perdus au milieu des champs. Un loup qui suscite la colère des éleveurs locaux. Teddy, 19 ans, vit chez son oncle et travaille de nuit dans une station-service. Sa copine Rébecca, 17 ans, passe bientôt son bac. Pour eux, c’est un été ordinaire qui s’annonce. Pourtant, par une chaude nuit à l’orée d’un bois, Teddy est griffé par une bête, probablement le loup. Les semaines qui suivent, il est pris de curieuses pulsions animales.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.