email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Belgique

Losers Revolution, buddy movie à la sauce belge

par 

- Thomas Ancora et Grégory Beghin tournent actuellement leur premier long métrage, un projet initié par Annabella Nezri, pour Kwassa Films

Losers Revolution, buddy movie à la sauce belge
Les acteurs-réalisateurs Thomas Ancora et Grégory Beghin

Thomas Ancora et Grégory Beghin viennent d’entamer le tournage express de leur premier film, Losers Revolution, une comédie déjantée produite par Kwassa Films dans le cadre de l’appel à projets pour films "hors cadre" lancé il y a deux ans par le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles. Ces films à budget limité, premier ou deuxième opus des cinéastes sélectionnés, doivent être mis sur pied de façon rapide et légère, et présentent souvent des formats innovants et peu vus dans le paysage cinématographique belge.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Losers Revolution, deuxième projet du programme à entrer en tournage après Fils de Plouc de Lenny et Harpo Gruit, répond bien entendu aux critères de production exigés, mais aussi aux ambitions artistiques puisque le film ose le pari d’un mélange inédit de structures narratives de comédie "à l’américaine" (les réalisateurs citent notamment Judd Apatow, Seth Rogen, ou encore Very Bad Trip) transposée dans un terroir cinématographique 100% belge des décors au casting, en passant par les références culturelles.

Simon (Clément Manuel), Mehdi (Kody Kim) et Fred (Baptiste Sornin), 3 amis d’enfance, sont conviés à l‘enterrement de Juan, un de leur ancien camarade de classe qui a une dernière volonté: que les garçons prennent leur vengeance à la réunion des anciens en balançant sur ceux qui les martyrisaient ses cendres et créer un mouvement de "révolution des losers" sur les réseaux sociaux. Avec 12 followers, compliqué de créer un buzz. Mais qui de mieux qu’Henry (Thomas Ancora), petit frère de Simon, star de télé réalité et gourou des réseaux sociaux pour les aider à atteindre leur but ? Si ce n’est qu’à un détail près: Henry et Simon se détestent.

Losers Revolution est produit par Annabella Nezri pour Kwassa Films, également productrice de Jumbo, le très attendu premier long métrage de Zoé Wittock (lire la news), et qui prépare pour la fin de l’été le tournage d’un autre premier long, celui d’Olivier Pairoux, le film familial The Highest Step in the World.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.