email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX LUX 2019

Cold Case Hammarskjöld, Dieu existe, son nom est Petrunya et El reino finalistes au Prix LUX

par 

- Ces trois films vont parcourir le continent avant la remise du prix, qui aura lieu le 27 novembre au Parlement européen

Cold Case Hammarskjöld, Dieu existe, son nom est Petrunya et El reino finalistes au Prix LUX

Aujourd'hui, à la conférence de presse de présentation des Journées des Auteurs de Venise, après un message du nouveau président du Parlement européen, David Maria Sassoli, projeté en streaming, les trois finalistes au Prix LUX 2019 ont été dévoilés.

Les titres retenus parmi les dix que comprenait la sélection officielle (lire l'article) sont : Cold Case Hammarskjöld [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mads Brügger
fiche film
]
de Mads Brügger (Danemark/Norvège/Suède/Belgique), Dieu existe, son nom est Petrunya [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teona Strugar Mitevska
fiche film
]
de Teona Strugar Mitevska (Macédoine du Nord/Belgique/Slovénie/Croatie/France) et El reino [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rodrigo Sorogoyen, Isabel …
fiche film
]
de Rodrigo Sorogoyen (Espagne/France).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ces trois finalistes couvrent une belle variété de styles, puisqu'il s'agit d'un documentaire (le premier de l'histoire du Prix LUX à figurer parmi les finalistes), d'un drame social avec une touche de comédie et d'un thriller politique. Ainsi, les genres et les sexes sont bien représentés puisqu'on a aussi parmi les élus le travail d'une cinéaste femme qui contribue à une discussion nécessaire et tout à fait actuelle sur la présence des femmes dans les sphères sociale, politique et religieuse.

Ces trois films se sont déjà fait remarquer dans les festivals internationaux : Cold Case Hammarskjöld a fait sa première mondiale à Sundance, où il a reçu le prix de mise en scène de la Compétition World Cinema Documentary ; Dieu existe, son nom est Petrunya a fait sa première mondiale en compétition à Berlinal, où il a remporté le Prix du jury oecuménique ; El reino a été dévoilé à Toronto et projété en compétition à San Sebastian et le film a ensuite remporté sept Goya.

Pour la huitième année consécutive, ces films seront cet automne au coeur des LUX Film Days : ils seront sous-titrés dans les 24 langues officielles de l'Union européenne et projetés dans plus de 50 villes et festivals des 28 pays de l'UE, grâce à la collaboration des bureaux de liaison du Parlement européen et des desks d'Europe créative-MEDIA, qui permettront d'accentuer leur visibilité et leur accessibilité. Chacun fera en outre l'objet d'une projection simultanée accompagnée de débats en streaming avec les réalisateurs, organisée en partenariat avec Europe créative.

Enfin, les nouveaux élus du Parlement européen seront invités à voter pour un des trois films en compétition. Le gagnant sera annoncé le 27 novembre au Parlement européen de Strasbourg, en présence des réalisateurs. Le vainqueur sera également adapté pour les mal-voyants et les mal-entendants, et il recevra un soutien promotionnel pour sa distribution internationale.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.