email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2019 Giornate degli Autori

Dominik Moll, Jayro Bustamante et Jan Komasa aux Giornate degli Autori 2019

par 

- Parmi les 11 titres en lice dans cette section de la Mostra de Venise, qui se tiendra du 28 août au 7 septembre, figure aussi le premier film derrière la caméra du dessinateur de bande dessinée Igort

Dominik Moll, Jayro Bustamante et Jan Komasa aux Giornate degli Autori 2019
Seules les bêtes de Dominik Moll

C'est sur la projection de Seules les bêtes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominik Moll
fiche film
]
, un film à mystère d'auteur par Dominik Moll interprété par Valeria Bruni Tedeschi, que s'ouvrira la 16e édition des Giornate degli Autori (28 août -7 septembre). La clôture de la section indépendante, comme toujours vitale, dirigée par Giorgio Gosetti et présidée cette année, pour la première fois, par Andrea Purgatori, qui se tiendra parallèlement à la 76e Mostra de Venise, sera assurée par Les Chevaux voyageurs [+lire aussi :
interview : Bartabas
fiche film
]
du "roi des chevaux" Bartabas. Entre les deux, onze films concourront, dont quatre premiers longs-métrages, et le public pourra également profiter de huit séances spéciales et sept “Nuits vénitiennes” pour un total de 18 pays représentés, notamment le Soudan et le Laos, dont ce sera la toute première présence à la Mostra.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le retour à la spiritualité et à des racines ancestrales qui se se plient pas aux injonctions de la culture de masse est le fil rouge qui parcourt le programme cette année à travers plusieurs films, de You Will Die at 20 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Amjad Abu Alala
fiche film
]
du réalisateur débutant Amjad Abu Alala, qui se passe de nos jours dans la région soudanaise d'El-Gezira et s'articule autour d'une inquiétante prophétie de mort, à Un monde plus grand [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fabienne Berthaud
fiche film
]
de Fabienne Berthaud, un film interprété par Cécile De France qui relate un voyage initiatique en Mongolie suite à un deuil très tragique, en passant par La Llorona [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jayro Bustamante
fiche film
]
 de Jayro Bustamante, où le mythe antique de la Pleureuse reprend forme aux temps de la guerre civile au Guatemala, ainsi que par The Long Walk [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mattie Do
fiche film
]
de Mattie Do, une histoire de fantômes dans la plus pure tradition asiatique, mais avec un fort ancrage dans le présent.

C'est une confronration laïque avec la culture catholique que propose le troisième film de Jan Komasa, Corpus Christi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jan Komasa
fiche film
]
, un film inspiré d'une histoire vraie où Daniel, un jeune homme de vingt ans, détenu dans un centre de redressement, se découvre une vocation spirituelle qui se heurte à son passé. Dans Beware of Children [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dag Johan Haugerud
fiche film
]
de Dag Johan Haugerud, ce sont deux enfants impliqués dans un terrible accident dont existent des versions contradictoires qu'on suit. Un titre en particulier suscite beaucoup de curiosité : le premier film du dessinateur de bande dessinée Igort, 5 è il numero perfetto [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Igort
fiche film
]
, tiré de son roman graphique du même nom. La comédie est présente aussi avec Un divan à Tunis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Manele Labidi
fiche film
]
 de Manele Labidi, avec la star iranienne Golshifteh Farahani dans un rôle brillant. Il faut signaler également la sélection du premier long-métrage japonais Aru Sendo No Hanashi (They Say Nothing Stays The Same) de Jo Odagiri, le troisième film de la Philippine Isabel Sandoval, Lingua Franca, qui est le premier film américain écrit, réalisé et interprété par une immigrée transsexuelle.

Parmi les événements spéciaux figurent les projections de Mio fratello rincorre i dinosauri [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Stefano Cipani
fiche film
]
de Stefano Cipani et des documentaires Scherza con i fanti [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Gianfranco Pannone, Ambrog…
fiche film
]
de Gianfranco Pannone ainsi que Mondo Sexy [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Mario Sesti
fiche film
]
de Mario Sesti, au-delà du rendez-vous habituel avec les courts-métrages Miu Miu Women’s Tales, cette année réalisés par Hailey Gates et Lynne Ramsay.

Comme de tradition, les films de la sélection officielle sont en lice pour le Label Europa Cinemas, le Prix du public BNL – Groupe BNP Paribas, le GdA Director’s Award remis par le jury des Giornate (composé des participants à 28 Times Cinema – lire l'article), en plus des prix parallèles de la Mostra, notamment le Lion du Futur, destiné aux réalisateurs à leur premier long-métrage.

La sélection des Giornate degli Autori 2019 :

Compétition

Seules les bêtes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominik Moll
fiche film
]
- Dominik Moll (France/Allemagne)
You Will Die At 20 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Amjad Abu Alala
fiche film
]
- Amjad Abu Alala (Soudan/France/Égypte/Allemagne/Norvège)
Un monde plus grand [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fabienne Berthaud
fiche film
]
- Fabienne Berthaud (France/Belgique)
La Llorona [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jayro Bustamante
fiche film
]
 - Jayro Bustamante (Guatemala/France)
The Long Walk [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mattie Do
fiche film
]
- Mattie Do (Laos/Espagne/Singapour)
Beware of Children [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dag Johan Haugerud
fiche film
]
- Dag Johan Haugerud (Norvège/Suède)
5 è il numero perfetto [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Igort
fiche film
]
– Igort (Italie/Belgique/France)
Corpus Christi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jan Komasa
fiche film
]
- Jan Komasa (Pologne/France)
Un divan à Tunis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Manele Labidi
fiche film
]
 - Manele Labidi (Tunisie/France)
They Say Nothing Stays The Same (Aru Sendo No Hanashi) - Jo Odagiri (Japon)
Lingua Franca - Isabel Sandoval (États-Unis/Philippines)

Hors-compétition

Les Chevaux voyageurs [+lire aussi :
interview : Bartabas
fiche film
]
 - Bartabas (France)

Miu Miu Women’s Tales

Shako Mako - Hailey Gates (Italie/États-Unis) (court-métrage)
Brigitte - Lynne Ramsay (Italie/Royaume-Uni) (court-métrage)

Séances spéciales

Mio fratello rincorre i dinosauri [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Stefano Cipani
fiche film
]
- Stefano Cipani (Italie/Espagne)
House of Cardin - P. David Ebersole, Todd Hughes (États-Unis)
Il prigioniero - Federico Olivetti (Italie) (court-métrage)
Scherza con i fanti [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Gianfranco Pannone, Ambrog…
fiche film
]
- Gianfranco Pannone (Italie)
Mondo Sexy [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Mario Sesti
fiche film
]
- Mario Sesti (Italie)
Burning Cane - Phillip Youmans (États-Unis)

Nuits vénitiennes

La legge degli spazi bianchi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Mauro Caputo (Italie)
Emilio Vedova. Dalla parte del Naufragio [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Tomaso Pessina
fiche film
]
- Tomaso Pessina (Italie)
The Great Green Wall [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Jared P. Scott
fiche film
]
- Jared P. Scott (Royaume-Uni)
Cercando Valentina [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Giancarlo Soldi
fiche film
]
- Giancarlo Soldi (Italie)
Sufficiente - Maddalena Stornaiuolo, Antonio Ruocco (Italie) (court-métrage)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.