email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Espagne / Suisse

Luis López Carrasco prépare El año del descubrimiento

par 

- Le réalisateur, qui a ébloui avec son premier long-métrage en solitaire, El futuro, est en pleine post-production sur son deuxième film, qui interroge de nouveau l'Histoire espagnole officielle

Luis López Carrasco prépare El año del descubrimiento
L'équipe du film El año del descubrimiento pendant le tournage (© Jorge Sirvent)

El año del descubrimiento [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, scénarisé par le réalisateur Luis Lopez Carrasco (également professeur de cinéma à l’ECAM) et Raúl Liarte, est en préparation. Le film sera interprété par des acteurs non-professionnels de la région de Carthagène et La Unión (Murcie). Comme dans le premier film du réalisateur en solitaire (il a aussi fait partie du collectif Los Hijos), El futuro [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2013), qui est instantanément devenu un film culte, son choix de genre fluide va osciller entre la fiction et le documentaire, mélangeant des images réelles et des images fictionnelles pour recréer des scènes du passé et, ainsi, analyser les contradictions de l’histoire récente de l’Espagne, qui sont à l’origine de la crise sociale, économique et institutionnelle actuelle.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Selon le synopsis que le réalisateur et producteur a fourni à Cineuropa, "En 1992, on a célébré deux événements importants en Espagne : les Jeux Olympiques de Barcelone et l’Exposition universelle de Séville. Dix ans après la victoire du parti travailliste de Felipe Gonzalez, l’Espagne se présentait comme un pays en ébullition, moderne et civilisé aux yeux de la communauté internationale. Une année glorieuse qui a conclu brillamment les "heureuses années 80" (los "felices ochenta"), quand l’Espagne a cessé d’être un pays éternellement sous-développé, misérable et pauvre pour pour se transformer en une future puissance économique mondiale. Cependant, à Carthagène, plusieurs troubles et protestations causés par la fermeture des usines et la politique de désindustrialisation se sont conclus par l’incendie du parlement régional, qui a reçu une pluie de cocktails Molotof. Étonnamment, un événement d’une telle force symbolique a été oublié ou ignoré par la majorité de la population. De plus, El año del descubrimiento se rattache à un moment crucial de la construction du projet européen (le Traité de Maastricht), de relocalisation du tissu industriel et de l’expansion néolibérale après la chute du bloc oriental".

Lopez Carrasco affirme : je suis né dans la ville de Murcie, bien que je vive à Madrid depuis que j’ai 18 ans. Quand j’avais sept ans, nous avons passé une journée en classe à peindre un plan du parlement régional qui venait d’être inauguré : cet imposant édifice représentait la maturité de Murcie comme Comunidad, qui méritait le statut d'autonomie autonomie. Ladite façade imposante est restée gravée dans mon esprit tandis que je la peignais. C’est pour cela que je me souviens tout particulièrement du jour où elle a brûlé.

"Ces dernières années, marquées par la crise, quand j’ai vu le Congrès des députés entouré de policiers pendant des mois, poursuit le réalisateur, l’image de l’incendie de cet édifice m'est revenu à l’esprit. Quand j’ai demandé à ma famille comment ils ont vécu l’incendie du parlement de la région, qui se situe dans la ville où vivaient mes grands-parents, on m’a regardé surpris : de quoi parle-t-on exactement ? En quelle année cela s’est-il produit ? Es-tu sûr de n’avoir pas inventé tout cela ? Pour moi, cet incendie du parlement autonome de Murcie représente l'autre visage de 1992".

El año del descubrimiento est produit par LaCima Producciones (Espagne) et Alina Films (Suisse), avec le soutien de l'ICAA.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy