email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Belgique

Gustave Kervern et Benoît Delépine tournent Effacer l’historique

par 

- Blanche Gardin, Denis Podalydès, Corinne Masiero figurent en tête d’affiche de cette production pilotée par Les Films du Worso et vendue par Wild Bunch

Gustave Kervern et Benoît Delépine tournent Effacer l’historique
Les réalisateurs Benoit Delépine (à gauche) et Gustave Kervern

Le tournage bat son plein depuis le 29 juillet pour Effacer l’historique de Gustave Kervern et Benoît Delépine, le 9e long du duo après I Feel Good [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(dévoilé sur la Piazza Grande l’an dernier à Locarno), Saint Amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(hors compétition à Berlin en 2016), Near Death Experience [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(projeté à Venise en 2014, dans la section Orizzonti), Le grand soir [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Un Certain Regard à Cannes en 2012), Mammuth [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gustave Kervern, Beno…
fiche film
]
(en compétition à la Berlinale 2010), Louise-Michel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benoît Delépine et Gustave…
interview : Benoît Jaubert
fiche film
]
(prix du scénario en 2008 à San Sebastian et prix spécial du jury en 2009 au Sundance), Avida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(hors compétition à Cannes en 2006) et Aaltra (en compétition à Rotterdam en 2004).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting de leur nouvel opus, les deux cinéastes peuvent compter sur l’humoriste star Blanche Gardin (que l’on verra en salles le 13 novembre dans le film à sketches Selfie et qui va enchaîner avec le tournage de Par ce demi-clair matin de Bruno Dumont), Denis Podalydès (nominé au César 2012 du meilleur acteur pour La conquête [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et aux César 2003 et 2019 du meilleur second rôle pour Embrassez qui vous voudrez et Plaire, aimer et courir vite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Christophe Honoré
fiche film
]
; apprécié récemment à Cannes dans La Belle Époque [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Bedos
fiche film
]
qui arrivera en salles le 6 novembre) et Corinne Masiero (nominée au César 2013 de la meilleure actrice pour Louise Wimmer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cyril Mennegun
fiche film
]
 et très à son avantage notamment dans Les invisibles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Liza Benguigui
fiche film
]
).

Écrit par le duo de cinéastes, le scénario est centré sur trois voisins d’un lotissement péri-urbain de province, qui sont, chacun dans leur domaine, aux prises avec le monde 2.0 : Marie (Gardin) victime d'une sex tape qui peut lui faire perdre le respect de son fils, Bertrand (Podalydès) dont la fille subit des harcèlements sur les réseaux sociaux et à l'école, et Christine (Masiero) dont les notes de VTC ne décollent pas. Ensemble, ils décident de se battre contre les moulins à vent modernes, les GAFA. Mais la bataille des trois complices un peu largués est quand même un peu foutue d'avance… quoique!

Produit par Sylvie Pialat et Benoît Quainon pour Les Films du Worso et par No Money Productions, Effacer l’historique est coproduit par France 3 Cinéma et par les Belges de Scope Pictures. Préacheté par France 3, Canal+ et Ciné+, le long métrage est également par soutenu par Pictanovo (région Hauts-de-France où se déroule la majorité des six semaines du tournage) et par les Sofica La Banque Postale Image, Cinécap, Cofinova, Cofimage, Cinémage, Cinéventure, Indéfilms, Sofitvciné et Palatine Etoile. La distribution France sera assurée par Ad Vitam alors que les ventes internationales sont pilotées par Wild Bunch.

Pour mémoire, Les Films du Worso lanceront dans les salles françaises Thalasso [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Guillaume Nicloux le 21 août (le film participera ensuite à la compétition du 67e Festival de San Sebastian), Fête de famille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Cédric Kahn le 4 septembre et Les Siffleurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Corneliu Porumboiu
fiche film
]
du Roumain Corneliu Porumboiu (dévoilé en compétition en mai dernier à Cannes) le 15 janvier 2020, alors que les sorties restent à dater pour deux productions découvertes à la Semaine de la Critique cannoise 2019 : Une mère incroyable [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Franco Lolli et Les Héros ne meurent jamais [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aude Léa Rapin
fiche film
]
de Aude Rapin.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.