email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FILMS / CRITIQUES Portugal

Critique : Variações

par 

- Ce film de João Maia, qui a pris plusieurs années pour voir le jour, est bien parti pour devenir un des films portugais les plus populaires de l'année

Critique : Variações
Sérgio Praia dans Variações

António Variações, plus qu’un homme, plus qu’un chanteur, était une icône. Le nouveau film de João Maia, Variações [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, produit par la société portugaise David & Golias, à présent dans les cinémas lusitaniens avec NOS Audiovisuais (où il a vendu 50 000 entrées pendant ses quatre premiers jours à l'affiche), est un film biographique sur un des chanteurs les plus significatifs de l’histoire de la musique portugaise. Pour être une figure puissante mais aussi controversée en son temps, le musicien plaisait néanmoins au grand public à l’époque, et c'est encore le cas maintenant.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce projet, en attente pendant près de dix ans, s’est finalement concrétisé. Le film explore plusieurs étapes de la vie d’António, de son enfance au sommet de son succès, mais il s’intéresse principalement au chemin qu’il a pris pour s’établir comme chanteur dans l’industrie musicale portugaise. Le film a pour interprète principal Sérgio Praia, qui ne se contente pas de jouer le rôle d'António Variações : il incarne totalement sa personne, livrant une performance franchement captivante, poignante et parfois bluffante. Non seulement l’acteur ressemble-t-il physiquement à Variações, mais son attitude punk, libre et pleine d’imagination construit une énergie qui semble être un héritage direct de l’esprit de Variações.

En tant que biopic musical, il explore méticuleusement l’aspect musical et créatif de la vie de Variações à travers des scènes de séances en studio, de répétition avec le groupe et même d’enregistrement dans sa salle de bain (un aspect très célèbre du travail de Variações). Le réalisateur a sagement choisi d’utiliser la voix de Sérgio Praia et de le faire interpréter certaines des chansons du répertoire de Variações, ce qui permet au public de sentir les moments saisis par la caméra de la manière la plus brute et la plus naturelle possible. Bien que les voix de l’acteur et du chanteur soient assez différentes, on est imprégné par l’attitude d’António (par sa manière particulière de se tenir devant le micro, de chanter) et on a une impression très complète de la personne qui nous est donnée à connaître.

Le film, situé dans les années 1980, explore, comme António lui-même l'a fait, les rues principales de Lisbonne ainsi que les endroits underground de la ville, du Trumps (un club gay iconique encore ouvert aujourd'hui), où Variações a donné sa première performance live, au centre-ville. Malgré la qualité de la reconstitution, clairement pensée à fond, sur l’environnement qui entourait Variações, ainsi qu’une photographie très bien exécutée (qui témoigne de l’expérience approfondie de João Maia dans la publicité), le décor donne parfois l’impression d’avoir été trop soigneusement élaboré, une perfection qui distrait parfois, hélas, de la force et l’énergie qui se dégagent de la performance incroyable de Sérgio Praia.

Au-delà de l’aspect musical de la vie de Variações (qui domine le film), une autre dynamique importante est explorée et présentée dans le film : l'histoire d’amour (platonique) entre António Variações et Fernando Ataíde (joué par Filipe Duarte). Bien qu’il soit de notoriété publique, cet aspect de la vie de Variações semble être parfois volontairement oublié par certaines personnes qui connaissent et aiment sa musique, même par sa propre famille. Les films grand public présentent souvent des intrigues romantiques pour être plus attrayants. En l’espèce, João Maia n'évite pas ce sujet, mais il ne l'intègre pas non plus de force pour le plaisir du public. Le film présente de manière sincère et belle une histoire d’amour gay interdit dont se dégagent des émotions universelles.

Variações est un hommage cinématographique honnête à António Variações, une lettre d’amour signée João Maia à un homme qui compte parmi les plus grandes icônes de la scène musicale portugaise. Une lettre qui ne tombera pas en disgrâce : ce film prometteur va probablement continuer de résonner à travers le temps.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy